VEDIA

Verviers: faux départ pour la piscine

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 02 septembre 2020 14:07  |   Verviers


C’était la bonne nouvelle de ce mardi, la piscine de Verviers rouvrait ses portes. Une ouverture qui aura à peine duré 24h. En cause ? La Région wallonne qui exige des tests supplémentaires. Pour pouvoir les effectuer et par mesure de précaution, la Régie Communale Autonome Synergis a donc décidé de refermer le bassin.

Audrey Degrange

Mesures sanitaires draconiennes et tranches horaires à respecter, tout était prêt pour que les nageurs puissent à nouveau profiter du bassin verviétois. 5 mois de fermeture c’est long, c’est donc tout sourire que l’équipe accueillait hier ses premiers usagers. Si la jauge prévue était de 110, seuls 33 sont venus se baigner. Aujourd’hui, ils font figure de privilégiés, la piscine étant de nouveau inaccessible. "On a toute une série de problèmes techniques dûs à la vétusté du bâtiment, explique Alexandre Loffet, Président de la Régie Communale Autonome Synergis. C’est d’ailleurs pour ça qu’on n’avait pas su rouvrir en juillet et août. Ici, alors que les analyses en laboratoire étaient satisfaisantes, la Région wallonne en souhaite des complémentaires. On a été prévenu hier et donc on doit reprocéder à des analyses d’eau, etc. On a donc décidé de refermer."

Une mesure de précaution et un contretemps dont la RCA se serait bien passé car les jours d’ouverture de la piscine sont comptés. Datant de 1963, le bâtiment s’épuise, il est temps de rénover. "Les travaux sont prévus pour la mi-octobre et ils sont vraiment devenus indispensables. On a trop souvent des imprévus à gérer liés au bâtiment, aux canalisations, etc"

En attendant, tout est mis en oeuvre pour que les clubs et les écoles notamment, puissent replonger le plus vite possible. "On procède à des chocs thermiques en ce moment même, détaille Alexandre Loffet. On espère que le laboratoire viendra ce vendredi et puis après on doit attendre les résultats. la dernière fois, cela avait pris 15 jours, on espère qu’ils arriveront plus rapidement."

Au risque de toucher le fond même si à Verviers, on ne soit plus à un remous près.

 

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte