VEDIA

Verviers : TW Electronic victime des... Chinois ?

 15 avril 2013 18:00  |   Verviers


Spécialisée dans l’assemblage de prothèses auditives, la société TW Electronic de Petit-Rechain compte ne pas reconduire 33 de ses contrats à durée déterminée. Une partie de la production est sur le point d'être transférée dans une plus petite unité Estonie.







Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte