VEDIA

Bistanclac, des ateliers qui rassemblent... même derrière votre écran

 09 decembre 2020 16:35  |   Arrondissement de Verviers


Bistanclac, c’était le nom du bruit du métier à tisser lorsqu’il filait la laine. Bistanclac, c’est aussi aujourd’hui le nom d’ateliers qui rassemblent dans l’arrondissement de Verviers. Même lorsque chacun est confiné chez soi.

Un atelier depuis son domicile grâce à une box

Comment? Les participants reçoivent une box à leur domicile avec tout le matériel nécessaire pour l’atelier. Une fois connectés, ils peuvent rejoindre l’atelier cuisine ou de cosmétiques écologiques par écran interposé.

A l’origine, ces ateliers gratuits se voulaient itinérants. Chaque atelier devait s’organiser dans un lieu différent, symbolique, atypique, connu ou moins connu de l’arrondissement de Verviers. L’idée était de permettre aux gens de se rencontrer, d’échanger, de se découvrir autour d’un intérêt commun. Mais l’épidémie de coronavirus est passée par là et les règles sanitaires ne permettaient plus leur organisation. Pas de quoi décourager les équipes du CRVI (Centre région verviétois pour l’intégration) et d’Article 27 qui ont imaginé ces ateliers. Les Verviétois ne pouvaient pas venir aux ateliers, soit. Les ateliers allaient venir à eux. Et le concept a d’emblée rencontré un franc succès. 

"Confinés mais pas isolés"

Au premier atelier photo au nom évocateur "confinés mais pas isolés", ils sont nombreux à s’être portés candidat pour y participer et recevoir chez eux un appareil photo jetable pour photographier leur confinement. "C’était un peu inattendu, explique Valérie Leemans du CRVI. Des personnes, de Bruxelles, de Tournai, de Liège et encore d’autres villes nous ont contacté pour y participer".

Une rencontre est déjà prévue en février pour que chacun des participants puisse partager son expérience, découvrir les différentes photos et les analyser.

Un moment d’échanges

Vu l’engouement de ce premier atelier, deux autres ateliers en ligne sont programmés: un atelier "cosmétiques au naturel" le 13 décembre (création d’un baume à lèvres, un dentifrice et un déodorant) et un atelier cuisine le 18 décembre pour préparer en direct un repas pour toute la famille (toast de houmous de betterave, risotto de légumes, bouillon en mode zéro déchet). "Comme l’objectif est de permettre au gens de se rencontrer, chacun des participants va d’abord se présenter et on a prévu une "petite pause" au coeur de l’atelier pour permettre aux participants d’échanger", précise Valérie Leemans.

On vous l’a dit: le concept séduit. Vu le nombre élevé d’inscriptions, l’atelier de cuisine pourrait d’ailleurs être diffusé en direct sur la page facebook de bistanclac. (Au.M)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte