VEDIA

Pepinster: la touchante histoire de l'inconnu et de sa lettre

 20 juillet 2021 11:28  |   Pepinster


La section fondamentale de Verdi, à Pepinster, le long de la Vesdre, a subi les affres des débordements de la rivière. Toutes les classes du rez-de-chaussée sont totalement dévastées. Lorsque la directrice de l’établissement, Michèle Horion, a pu avoir, hier, accès à son bureau, quelle ne fût pas sa surprise d’y découvrir la lettre suivante :  Bonjour , suite aux inondations, je me suis retrouvé coincé dans votre école, fortement blessé, je me suis permis d’utiliser vos locaux ainsi que votre pharmacie. Je vous remercie infiniment même si vous ne le saviez pas. Bien à vous, K.”

Le bouleversant remerciement d’un homme qui, cerné par les flots, s’est retrouvé sur le toit de l’école et a dû briser une fenêtre pour s’y réfugier. Il a pu panser ses blessures grâce à la pharmacie, se réchauffer avec des couvertures qu’il a récoltées et se nourrir d’une boîte de céréales et de lait qui se trouvaient là. Puis, sans doute secouru, il a quitté les lieux pour repartir dans l’inconnu…

Cette histoire a profondément touché tout le personnel et les enseignants de l’école qui voudraient aujourd’hui retrouver K. Simplement pour faire connaissance, pour s’assurer que tout va bien pour lui et lui dire qu’ils sont tellement heureux que leur école soit devenue son refuge face à la violence des fots.

▶︎ Ecoutez le témoignage Michèle Horion, la Directrice de l’école ⤵︎ 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte