VEDIA

Malmedy: une certification durable pour les entreprises wallonnes

 30 juin 2022 11:23  |   Arrondissement de Verviers


Permettre aux entreprises wallonnes de faire leur transition écologique, c’est l’objectif du programme de certification en développement durable lancé en 2021 par les Chambres de Commerce et d’Industries de Wallonie. Dans notre région, la CCI Liège – Verviers – Namur accompagne déjà quelques sociétés à l’image d’Heinen Doors basé à Malmedy et de l’Ordre des barreaux francophones et germanophones de Belgique.

Audrey Degrange

Installée à Malmedy depuis 75 ans, la société Heinen fait figure de référence dans la conception et la fabrication de portes sécurisées. Que ce soit en Belgique ou à l’étranger, son savoir-faire est plébiscité. En pleine croissance, l’entreprise souhaite aujourd’hui s’inscrire dans une vraie politique de développement durable. Ce qui l’a poussée à participer au programme de certification proposé par la CCI Liège-Verviers-Namur. « Les objectifs du développement durable sont structurés autour de 5 piliers, explique Valérie Geron, Coordinatrice du programme en entrepreneuriat durable à la CCI Liège-Verviers-Namur. La planète évidemment, les personnes, la prospérité mais aussi la paix. Dans une entreprise, c’est traduit par la gouvernance et par le partenariat car les enjeux sont tellement importants au niveau planétaire, qu’il va falloir s’allier, créer des relations avec les écoles, les universités, les centres de recherches mais aussi les autres PME et les autres concurrents pour pouvoir trouver des solutions ensemble. »

Pour faire partie du changement, un audit est d’abord réalisé. Un plan d’actions propre à la vie de l’entreprise et ses objectifs est ensuite chaque année mis en place. Et ce, pour une durée de 3 ans. Sa plus-value ? Etre à la fois réaliste et très concret. « C’est revoir la manière dont nous achetons les matières premières, comment on emballe les produits finis, détaille Olivier Geehland, Directeur commercial et marketing – Heinen Doors Belgium. Revoir comment on consomme l’eau. A partir du moment où on veut déménager et s’installer dans un nouveau bâtiment, on réfléchit déjà à la consommation d’énergie, à placer des panneaux solaires. Nous sommes une entreprise locale et engageons localement donc on pense à la mobilité douce avec l’achat de vélos électriques. Toutes ces démarches font partie des objectifs que nous nous sommes donné pour la première année. »

En Province de Liège, 5 entreprises sont actuellement suivies par la CCI. Tous les 3 mois, elle leur propose des rencontres pour échanger sur leur réalité et ambition. Pierre Henry représente l’ordre des barreaux francophones et germanophones de Belgique qui a lui aussi décidé de s’engager dans le processus avec un plan de gestion mais aussi toute une réflexion sur le rôle, demain, de l’avocat. « On propose aux entreprises un accompagnement sur le plan environnemental et urbanistique mais aussi sur le bien-être et de manière beaucoup plus générale sur la gestion des conflits, explique Pierre Henry, Administrateur Avocats.be. Nous avons actuellement une priorité qui est de développer les modes appropriés de règlement de conflits. La paix et la justice sont deux objectifs de développement durable extrêmement importants auxquels les avocats peuvent, à mon avis, contribuer de manière assez conséquente. 

Face aux défis climatiques et sociaux, cette certification apparaît comme incontournable. Elle est surtout la preuve qu’il est temps pour les entreprises de se mettre en mouvement pour à fois pérenniser leur activité et surtout, conserver leur attractivité.

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte