VEDIA

A Hombourg, un des derniers moulins wallons voit sa survie assurée

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 04 decembre 2020 18:42  |   Plombières


Le moulin Meyers à Hombourg est un des derniers moulins de farine panifiable wallon. Mais il était en péril. Son propriétaire Philippe Meyers souhaitait arrêter l’activité. Par sa reprise, les Moulins du Val Dieu ont souhaité assurer un avenir à ce patrimoine et ce savoir-faire. Un beau défi aussi pour l’entreprise.

C’est ici, en fond de vallée, proche de la rivière, qu’on moud les grains à Hombourg depuis plus de 200 ans. Et voilà 34 ans que Francis Loozen en est le meunier. Pour lui, c’est plus qu’un métier, c’est une passion. L’annonce de la reprise de l’entreprise a pour lui été un soulagement. Car il avait craint pour son moulin. L’ancien propriétaire Philippe Meyers voulant arrêter son exploitation.

Les repreneurs rassemblés sous le nom « Les Moulins du Val Dieu » sont aussi des passionnés. Ils sont issus de la Meunerie du moulin du val dieu à Aubel, qui produit de la nourriture pour bétail, et du secteur agroalimentaire.

"Le moulin était à remettre et c’était quelque chose qui nous tenait à coeur de sauver ce patrimoine, de pouvoir continuer à avoir un moulin local, de pouvoir continuer à travailler avec les agriculteurs et les artisans boulangers locaux, cela nous tenait vraiment à coeur", explique Benoit Brouwers, administrateur-délégué Les Moulins du Val Dieu.

Aujourd’hui, le moulin produit 7 à 8.000 tonnes de farines blanches et intégrales par an, à destination des boulangers et restaurateurs locaux. Des sacs de farine panifiable de 5kilos et 1 kilo sont aussi commercialisés à destination des particuliers.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte