VEDIA

Bertrand Chavet s'apprête à effectuer un tour du monde éco-responsable !

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 23 fevrier 2021 09:00  |   Stavelot


Il s’appelle Bertrand. Il est Stavelotain. Il vient d’avoir tout juste 30 ans. Et il voyage beaucoup, vraiment beaucoup. Son rêve, c’est de faire le tour du Monde. Un rêve qu’il débutera, si tout va bien, l’été prochain. A travers ce grand voyage, le globe-trotteur tentera de faire passer un message : voyageons autrement, voyageons de manière éco responsable.

Bertrand Chavet est un globe-trotteur des temps modernes. Quand il ne donne pas cours de langues germaniques à l’Institut Notre Dame Heusy, ce Stavelotain aime voyager. C’est sa grande passion depuis le plus jeune âge. Il a déjà parcouru 45 pays et n’est pas prêt de s’arrêter. La preuve : pour fêter son 30e anniversaire cette année, il a décidé d’effectuer un tour du Monde.

Ce tour du Monde, cela fait 5 ans qu’il y songe. Son périple demande du temps de préparation car il est un peu différent des autres. Sac au dos, le jeune homme voyagera de manière éco-responsable. Autrement dit : sans prendre l’avion ni la voiture. Un défi supplémentaire.

Il privilégiera donc la marche, le train et les bus. Et le voyage écologique ne se résume pas qu’à son moyen de transport. Dans son sac, Bertrand emmènera avec lui des objets réutilisables et des produits lavables pour continuer sa démarche zéro déchet.

Bertrand n’en sera pas à son premier grand voyage. Il a sillonné les quatre coins d’Europe en 2013 mais aussi l’été dernier malgré le Covid.

Point de départ de son futur tour du monde : Istanbul. Il prendra ensuite la direction de Vladivostok à l’extrême Est de l’Asie avant de descendre vers l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Puis de rejoindre les Etats-Unis et le Canada... et de conclure le périple en Amérique du Sud.

Un voire deux ans d’aventure, en mode éco-responsable, tout cela à suivre sur les réseaux sociaux via ses comptes Facebook et Instagram.

Renaud Collette








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte