VEDIA

3 ans de prison ferme seulement pour le pervers de Charneux

Photo A.C.
 13 novembre 2020 10:30  |   Herve


C’est pour attentats à la pudeur, outrages aux mœurs et corruption de la jeunesse qu’avait comparu il y a quelques mois, détenu, un retraité de 63 ans habitant Charneux (Herve). Les faits qui lui sont reprochés sont graves, car il est accusé d’abus sexuels sur pas moins de neuf enfants de trois familles différentes, des enfants âgés de 3 à 11 ans, et ce pendant 5 ans ! Des caresses réciproques sur tout le corps, y compris le sexe, disent les enfants. Il les attirait pas des tours de magie, des cadeaux, de la nourriture, car ils étaient issus de familles en détresse.

S’il admet avoir dérapé quelques fois, il nie certains faits ou les minimise fortement, parlant de gestes d’affection plutôt que sexuels. Il va même jusqu’à dire qu’un des gamins lui avait réclamé des câlins. Pourtant, certains gosses évoquent son sexe en érection. C’est en pleurant qu’il admet quand même qu’il n’aurait pas dû faire ça, qu’il n’en dormait plus et qu’il s’en voulait, conscient d’avoir fait des « bêtises » comme il dit.

Des bêtises ? Ce sont des enfants fortement traumatisés et sous traitement psychologique que décrivent les parties civiles. Quant au ministère public, il décrit un véritable prédateur, d’ailleurs déjà condamné pour des faits de pédophilie en 1998. Un danger pour la société, dont il faut à tout prix l’écarter. Il réclamait une peine de 8 ans de prison ferme.

La défense avait plaidé son immaturité affective, sa très grande solitude, son blocage vis-à-vis des femmes adultes dû au fait d’une mère cruelle et de bonnes sœurs qui l’ont maltraité. Elle demandait une expertise psychiatrique pour voir s’il est accessible à un sursis probatoire et donc à un traitement approprié.

L’expertise a dû lui être favorable, puisque le tribunal l’a condamné à 5 ans de prison, dont les deux cinquièmes avec sursis probatoire. Autrement dit : 3 ans fermes. (L.B.)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte