VEDIA

Malmedy : Non aux éoliennes à Pont!

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 11 decembre 2020 15:54  |   Malmedy


Les projets éoliens se multiplient dans la région de Malmedy, et particulièrement le long de l’autoroute E42 à hauteur de Pont-Ligneuville. Deux projets sont en cours là, celui de la société Aspiravi de 4 éoliennes et le nouveau de Baywa.RE de 5 éoliennes. Mais cela ne plaît pas du tout aux riverains, qui se mobilisent. Une pétition a déjà récolté plus de 400 signatures contre ces 2 projets, situés proches l’un de l’autre, sur la crête juste au-dessus du village de Pont, de l’autre côté de l’autoroute.

"Nous ne sommes pas opposés au développement des sources d’énergie sans émission de CO2, et en particulier des énergies renouvelables, mais nous estimons que le choix d’un site éolien doit se faire en vue d’un maximum de performances et d’un minimum de nuisances, ce qui est loin d’être le cas ici", nous confie Pierre Fabecq, riverain mambre de l’association de fait contre les projets éoliens de Pont. 

Ces deux projets actuellement en cours entre les sorties 12 et 13 de l’autoroute E42 au sud de Pont auront aussi un impact paysager indéniable, sur "le magnifique panorama de la vallée de l’Amblève d’une valeur écologique inestimable", mais aussi des nuisances estimées sur la santé au niveau des infrasons, des effets stroboscopiques, etc. Le riverain qui met aussi en évidence le mauvais alignement prévu des éoliennes, contraires aux vents dominants, alors que les vallées réduiraient encore l’impact du vent sur la rentabilité de ces éoliennes de 200 m de haut qui surplomberaient la vallée de l’Amblève. 

"Il y a également un impact sur la faune et la flore, en plus de la pollution que la construction et l’installation d’éoliennes engendrent", poursuit Aurélia Lodomez, riveraine de Pont, qui aurait une vue imprenable sur les pales depuis l’autre côté de la vallée.  "Tous les villageois se mobilisent contre l’implantation d’éoliennes ici, parce que ça aura aussi un impact sur le tourisme, déjà durement touché actuellement. Nous attendons que les autorités communales nous entendent, et qu’elles ne renieent pas leurs valeurs pour des profits économiques." En précisant que le projet de 5 éoliennes de la société Baywa.Re sont prévues sur des terrains communaux, avec donc loyers et redevances communales en prime. 

Après la réunion d’information préalable organisée en ligne en début de semaine par Baywa.re, les remarques et suggestions sont à déposer jusqu’au 23 décembre. Ensuite, ce sera l’étude d’incidences, qui devrait durer un an, avant l’enquête publique proprement dite dans le cadre de la demande de permis.

Les riverains de Pont, Ligneuville, Reculémont et autres villages de la commune de Malmedy espèrent que les projets seront abandonnés, comme ce fut le cas à l’issue d’une consultation publique organisée à Saint-Vith pour un projet à Recht, à quelques kilomètres de là... (O.T.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte