VEDIA

33 emplois menacés chez Shur-Lok à Petit-Rechain

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 17 septembre 2020 17:54  |   Verviers


33 emplois menacés sur 93, c’est un Coup dur pour l’entreprise spécialisée dans l’aéronautique, Shur-Lok à Petit-Rechain. Elle rejoint la liste des entreprises touchées de plein fouet par les conséquences du confinement. "Ce sont 18 employés et 15 ouvriers qui sont concernés", détaille René Petit, permanent CSC.

Des discussion avec la direction compliquées

Les permanents CSC et FGTB ont discuté avec la direction aujourd’hui. La situation semble très complexe. "Dans l’aéronautique, il y a un délai dans le carnet de commande. Les commandes sont passées pour 2023 par exemple. C’est difficile de dire quels seront les besoins à long terme... C’est du personnel très qualifié, s’ils s’en séparent, ils ne les récupéreront pas", explique Stéphane Breda, permanent FGTB.

Les aides liées au Covid-19 plus suffisantes

Les bulles d’aide accordées aux entreprises ont permis de retarder l’échéance. Mais le constat est clair, le confinement a modifié l’économie et ce sont les entreprises spécialisées dans l’aéronautique qui sont les premières inquiétées.

La phase une du plan Renault peut commencer. Les délégués vont tenter de limiter la casse. (P.J.)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte