VEDIA

Le Mouvement Citoyens Libres débarque à Verviers

 31 mars 2017 16:48  |   Verviers

Créé par deux Hannutois en 2015, le Mouvement Citoyens Libres (MCL) se définit comme un parti politique officiel mais qui ne se veut ni de droite, ni de gauche, ni… du centre. Il se dit basé sur les droits de l’homme, de la femme et de l’enfant. Une antenne voit aujourd’hui le jour à Verviers.

«  Lors des prochaines élections 2018 (communales) et 2019 (régionales et fédérales), ou avant ces dates si la législature actuelle n’atteignait pas la fin de son mandat politique, notre objectif est de présenter des listes afin de défendre notre programme humain et citoyen partout en Belgique. Notre but est de viser la majorité absolue » expliquent Pascal Masarotti, Président du Mouvement Citoyens Libres et Patrick Briamont, Représentant M.C.L. Verviers qui surprennent en déclarant qu’aucune alliance stratégique n’est envisagée avec un autre parti politique quel qu’il soit.  « Notre politique est à l ‘opposé du système imposé par toutes les formations politiques depuis des décennies et défend uniquement les intérêts de l’ensemble des citoyens de notre pays, ce qui fait de notre Mouvement politique, le seul parti « combattant » ce système et prônant la solidarité entre toutes et tous ».

Pour envisager une hypothétique alliance, le M.C.L. avance déjà ses conditions qui apparaissent comme non négociables : la signature d’une charte publique, l’application de l’allocation universelle et inconditionnelle pour tous, la sortie de l’Europe de l’austérité mais surtout le recours au référendum populaire pour toute décision engageant notre pays et susceptible de changer le quotidien des citoyens qui est comme la marque de fabrique du mouvement. « L’accession au pouvoir pour le pouvoir ne nous intéresse pas », expliquent-ils encore. Avant d’ajouter que chacun de ses représentants consacrer entièrement son temps de travail au mandat pour lequel il serait élu.  Le M.C.L. déclare encore refuser tout cumul de mandat.

Faudra-t-il compter avec ce « parti » pour les élections communales de 2018 à Verviers ? Le mouvement est en marche en tout cas et veut insuffler un vent d’air frais sur la politique.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte