VEDIA

Le commerce à Herve, Malmedy et Spa soutenu par des subsides "Créashop"

BELPRESS - Illustration
 01 juillet 2020 16:27  |   Herve - Malmedy - Spa


En 2017, la Wallonie lançait "Créashop-Villes", un dispositif destiné à encourager et accompagner la création de nouvelles surfaces commerciales dans les centres urbains fortement touchés par la problématique des cellules vides. A l’époque, la ville de Verviers avait bénéficié de cette aide.

Depuis lors, le dispositif "Créashop-Plus" a vu le jour. Le Gouvernement wallon a en effet décidé d’élargir l’opération et 30 nouvelles villes et communes ont été retenues. Parmi elles, les villes de Herve, Spa et Malmedy. Elles recevront donc des subsides pour redynamiser leur centre-ville et réduire le nombre de cellules vides. Conséquence, les nouveaux commerçants pourront recevoir une prime de maximum 6.000 euros pour l’installation de leur commerce. 

C’est l’UCM qui est chargée pour une durée de trois ans de coordonner ce projet. L’Union des Classes Moyennes se réjouit de "de voir les communes se mobiliser en faveur du commerce local et de la redynamisation
des centres-villes" mais y voit également au travers de ce dispositif la récompense de son travail. "UCM Province de Liège a, depuis de très nombreuses années, identifié et dénoncé la cause de la destruction quasi systématique de l’appareil commercial des centres-villes, à savoir le développement anarchique des implantations commerciales en périphérie.
Par un effet de balancier, les pouvoirs publics qui autorisaient hier ces gigantesques parcs commerciaux, décident aujourd’hui d’investir et de réparer les dommages causés. Nos arguments ont porté." a précisé l’UCM par voie de communiqué.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte