L’affaire du cycliste des Fagnes : le tribunal a en fait admis une atteinte à la vie privée

|

L’information qui nous a été fournie hier dans l’affaire dite du «  cycliste des Fagnes  », n’était que partielle. Si le tribunal a décidé une réouverture des débats, qu’il a fixée au 2 avril, c’est uniquement pour fixer l’indemnité due au cycliste. Car le tribunal lui a donné raison : il y a bien atteinte à sa vie privée en publiant la vidéo sur les réseaux sociaux.

Le 25 décembre 2020,  un cycliste était arrivé à vitesse soutenue sur un chemin enneigé des Fagnes et avait bousculé un enfant d’un coup de genou. La petite fille était tombée dans la neige, sans aucun dommage cependant, tandis que son papa filmait la scène par hasard. La vidéo de l’incident avait alors été publiée sur Facebook par le papa. Elle avait été partagée massivement, suscitant une indignation quasiment nationale. L’homme avait  même passé 24h en cellule. L’affaire a été jugée et le cycliste, reconnu responsable d’avoir roulé trop vite et d’avoir bousculé involontairement la petite, avait toutefois obtenu une suspension du prononcé Mais l’affaire avait rebondi devant le tribunal civil. 

Car le cycliste, ébranlé par l’emballement médiatique de cette malheureuse affaire, a répliqué devant la justice, estimant que le papa de la fillette lui avait causé un tort énorme en diffusant cette vidéo. Il a donc demandé au tribunal civil un dédommagement de 4.500 euros, soit le prix de son vélo avec lequel il n’osait plus sortir tant celui-ci était reconnaissable.  L’affaire a donc été plaidée longuement devant le tribunal civil, un débat qui s’est situé dans le difficile et délicat équilibre à trouver entre le droit à la liberté d’expression et celui de la protection de la vie privée, considérés comme étant égaux. Me Culot, l’avocat du cycliste, avait plaidé sur base de la législation européenne des droits de l’homme, qui dit que la liberté d’expression n’est pas absolue. «  Non, il n’a pas publié cette vidéo pour susciter un débat d’intérêt général, mais par action-réaction, 1h37 après l’incident, en demandant de la partager, ce qui a donné lieu à un emballement populaire démesuré, et il a même refusé de la retirer. Le débouter équivaudrait à dire qu’on peut publier tout ce qu’on veut et n’importe quoi sur les réseaux sociaux, en toute impunité.  »

Une plaidoirie qu’a suivie le tribunal en disant que la publication de la vidéo était fautive et donc une atteinte à la vie privée du cycliste. S’il a ordonné une réouverture des débats, comme cela nous avait été signalé, c’est uniquement pour débattre de l’indemnité due au cycliste.

(Luc Brunclair)

Recommandations

Image
Le processus de reconnaissance des inondations en tant que calamité naturelle publique est déclenché

Le processus de reconnaissance des inondations en tant que calamité naturelle publique est déclenché

Le processus de reconnaissance des inondations en tant que calamité naturelle publique est déclenché par le gouvernement wallon.
Image
Inondations: de l'eau et de la boue, Aubel n'a jamais connu ça !

Inondations: de l'eau et de la boue, Aubel n'a jamais connu ça !

De nouvelles intempéries ont frappé la Wallonie et plus particulièrement la province de Liège. À Aubel, les dégâts sont plutôt importants De l’eau et surtout de la boue. Les autorités n’avaient jamais vu ça.
Image
Plombières: les affluents ont débordé mais la Gueule n'est pas sortie de son lit

Plombières: les affluents ont débordé mais la Gueule n'est pas sortie de son lit

Il s’en est fallu de peu du côté de Plombières. Il ne restait que 50 centimètres à La Gueule pour sortir de son lit et causer, très certainement, des dégâts plus importants. 

Image
Inondations: la phase provinciale de gestion de crise levée

Inondations: la phase provinciale de gestion de crise levée

Suite aux fortes précipitations qui ont touché certaines localités sur le plateau de Herve hier soir et durant la nuit, la phase provinciale de gestion de crise avait été enclenchée. Elle a été levée ce matin un peu après 10h.
Image
Intempéries : l’eau est en baisse partout !

Intempéries : l’eau est en baisse partout !

Après une orientation à la hausse des débits de la Vesdre et de ses affluents et des seuils d'alerte de crue atteints durant la nuit, le calme semble être revenu sur le front des inondations. Mais la nuit a été éprouvante pour les régions touchées hier soir.
Image
Inondations : la phase provinciale de gestion de crise déclenchée

Inondations : la phase provinciale de gestion de crise déclenchée

Les fortes précipitations qui touchent la province de Liège depuis ces dernières heures ont provoqué des inondations dans certaines localités sur le plateau de Herve notamment.
Image
Intempéries : une soixantaine d'interventions des pompiers sur le plateau de Herve

Intempéries : une soixantaine d'interventions des pompiers sur le plateau de Herve

Si la journée a été fort calme en terme d’interventions relatives aux intempéries, la Zone de secours Vesdre, Hoëgne & Plateau signale une cinquantaine d’interventions entre 17h30 et 19h15.
Image
Un accord transfrontalier pour plus de sécurité dans le bassin de la Gueule

Un accord transfrontalier pour plus de sécurité dans le bassin de la Gueule

Les communes de Raeren, la Calamine, Lontzen, Welkenraedt et Plombières ont signé en ce début de semaine avec les Pays-Bas , un accord d’intention en vue d’une coopération internationale dans le bassin de la Gueule. Un échange essentiel pour réduire notamment le risque d’inondations dans le Limbourg néerlandais.
Image
Caserne du Plateau: s'exercer pour mieux collaborer

Caserne du Plateau: s'exercer pour mieux collaborer

Pompiers et infirmiers urgentistes travaillent main dans main sur le terrain. Une collaboration qui sauve des vies. Une collaboration qui nécessite de se connaître. Une cinquantaine de futurs infirmiers SIAMU (Soins Intensifs et Aide Médicale Urgente) sont venus s'exercer à la caserne du Plateau.
Image
Plusieurs cours d'eau placés en pré-alerte de crue!

Plusieurs cours d'eau placés en pré-alerte de crue!

Suite aux intempéries, plusieurs cours d’eau sont en pré-alerte de crue ce vendredi.
Image
Chantier de réfection de l’autoroute E42  entre Laboru et Polleur en direction de Malmedy

Chantier de réfection de l’autoroute E42 entre Laboru et Polleur en direction de Malmedy

Ce mardi 21 mai, un chantier de réfection de l’autoroute E42/A27 débutera de l’échangeur n°7 « Heusy/Theux » jusqu’au viaduc de Polleur en direction de Malmedy. Les travaux y modifieront les conditions de circulation dans les deux sens durant plusieurs mois.
Image
Intempéries : la province de Liège en alerte orange

Intempéries : la province de Liège en alerte orange

De nouvelles intempéries vont toucher nos régions vendredi. L'Institut royal météorologique (IRM) émet une alerte orange pour la province de Liège qui risque d'être particulièrement arrosée.
Image
La Station Scientifique des Hautes Fagnes, une centenaire qui a de l'avenir!

La Station Scientifique des Hautes Fagnes, une centenaire qui a de l'avenir!

La Station Scientifique des Hautes Fagnes est née il y a un siècle. Cent ans de recherches et de découvertes qui ont permis de mettre au jour les secrets du plateau et d’en révéler les innombrables facettes. Pour son centenaire, la station vous ouvre grand ses portes ce samedi.
Image
Herve : un robot pour apprendre en s’amusant

Herve : un robot pour apprendre en s’amusant

Programmer un petit robot afin de le guider tout au long d’un parcours d’obstacles, c’est le défi relevé par les élèves de 3ème et 4ème primaire des écoles communales de Bruyères et Bolland ce jeudi matin. Une prouesse qui demandait notamment de la concentration et de l’entraide.
Image
La Tanière des Fagnes: aux petits soins pour les animaux sauvages

La Tanière des Fagnes: aux petits soins pour les animaux sauvages

La Tanière des Fagnes, CREAVES officiellement reconnu par la Région wallonne, vient d'ouvrir ses portes à Sourbrodt, sur la commune de Waimes, en bordure des Hautes Fagnes. La Tanière des Fagnes a déjà accueilli un renardeau, des lièvres, un écureuil et de nombreux oiseaux aussi...