Il risque 7 ans de prison pour l’incendie d’une voiture et d’une maison habitée !

par
|

32 ème condamnation pour  un voleur incorrigible

A 75 ans, un Theutois risque jusqu’à 7 ans de prison devant le tribunal correctionnel. Où il est accusé d’avoir mis le feu à la voiture de sa maîtresse (ou de son ex selon les versions), feu qui s’est propagé à un immeuble où dormaient 9 personne dont des enfants, qui doivent la vie au fait que l’un d’eux ne dormait pas. Le Theutois conteste mordicus être coupable, malgré des charges pesantes à son égard.

Il est 2h50 du matin le 25 août 2021 lorsque les pompiers se rendent sur un incendie, rue Victor Close un rue à l’écart de tout à proximité de l’aérodrome du Laboru. Le feu, ainsi que le révèlera une caméra de surveillance, a pris d’abord à une BMW garée devant une maison et aspergée d’un produit inflammable par un homme d’apparence âgé, pour se propager à un garage où une autre voiture a été détruite, et ensuite à la maison,  qui s’embrase en 30 secondes. Cette nuit là, la maison était occupée par neuf personnes dont des enfants, qui ont pu être évacués grâce à quelqu’un qui ne dormait pas.
Un suspect est très vite ciblé par les enquêteurs, Roger, 75 ans, qui n’est autre que l’amant de la propriétaire, que nous appellerons Solange. Ou plutôt ex-amant, selon Solange, qui dit lui avoir signifié une rupture peu avant, ce qu’il n’aurait pas supporté.
Ce n’est pas du tout ce que raconte Roger, comparaissant libre devant le tribunal correctionnel où il est poursuivi pour incendie criminel et harcèlement. « Oui j’étais l’amant de Solange depuis 2015. En 2018, elle s’est mise en couple avec un autre homme, pour des raisons financières, parce moi je ne le voulais pas. La situation ne me gênait pas, je l’acceptais. Après un moment de froid suite à l’incendie dont elle m’accusait, nous avons renoué et nous sommes toujours amants. »
Un homme obsédé
L’homme a l’air sincère, mais Mme Herman, ministère public, s’attache à démolir cette apparence. D’abord, la caméra laisse apparaître un homme âgé, ce qui est le cas de Roger, vêtu d’un manteau dont on trouvera un exemplaire similaire chez lui. En outre,  la caméra révèle que cet homme boitait, ce qui semble être le cas quand on voit Roger marcher, en tout cas difficilement. Ce qu’il réfute : « Pas du tout. Ce fut réel suite à un accident de moto en 2001, mais maintenant, tout va bien de ce point de vue. » Mais cerise sur le gâteau pour Mme Herman, le produit répandu sur la BMW et analysé s’avère être un produit utilisé en carrosserie, précisément l’ancien métier de Roger. Elle décrit un homme obsédé par Solange, qui ne supportait pas la rupture de sa relation, et qui la harcelait en passant sans cesse devant chez elle soit en vélo soit en voiture. Pour elle, il ne peut y avoir aucun doute que Roger soit l’auteur de ce geste criminel qui aurait pu très mal tourner. Elle réclame donc une lourde peine, 7 ans de prison
Un coupable idéal
Une peine que son avocat Me Namur estime disproportionnée, surtout pour un homme de 75 ans ! Pour lui, Roger a fait d’emblée figure de coupable idéal, sans qu’on explore d’autres pistes. Il n’y a pas d’élément suffisamment probants que pour empêcher un doute, et donc il réclame son acquittement.
« J’ai rien fait, moi » conclut Roger à l’issue du procès dont le jugement sera rendu dans un mois.
 


Sur le même sujet

Recommandations

Image
32 ème condamnation pour  un voleur incorrigible

32 ème condamnation pour un voleur incorrigible

« Je n’ai jamais fait que voler dans ma vie » C’était l’aveu devant le tribunal correctionnel où il comparaissait détenu de René Berger, 49 ans, d’Andrimont, champion toutes catégories des comparutions, puisque c’était la 32 ème fois qu’il était présenté à un juge. En 2012, il avait été condamné à 5 ans de prison pour divers vols. Il avait commencé tôt carrière puisqu’à l’âge d’à peine 20 ans, il était condamné à deux ans et demi de prison pour avoir commis avec plusieurs de ses frères une soixantaine de vols. Il avait expliqué à l’époque qu’ils volaient presque tous les jours, sauf le dimanche. Depuis lors, son casier s’est étoffé de nombreuses condamnations, cumulant à ce jour le total effarant t de 31 condamnations, soit 20 ans de prison ! Il pourra ajouter à ce peu glorieux palmarès une 32 ème, à 18 mois de prison..
Image
32 ème condamnation pour  un voleur incorrigible

Une oreille quasi coupée lors d’une rixe dans une fête familiale

C’est vraiment une stupide dispute qui a fait dégénérer une fête familiale, avec des conséquences graves pour deux personnes : une victime d’abord qui a reçu un coup avec un verre de bière, qui lui a quasiment découpé une oreille, et l’auteur de ce coup, qui risque pas moins de deux ans de prison, et d’importants dommages matériels.
Image
32 ème condamnation pour  un voleur incorrigible

Il risque 2 ans de prison pour la détention de 600 images et 800 vidéos d’abus d’enfants !

Un habitant d’Eupen, âgé de 40 ans est poursuivi devant le tribunal correctionnel pour détention et d’images d’abus d’enfants.
Image
32 ème condamnation pour  un voleur incorrigible

Condamné à 4 ans de prison pour la 4ème fois dans une affaire de viol

C’est la quatrième fois que Joseph, 71 ans, avait comparu devant un tribunal correctionnel pour faits de mœurs. Cette fois, il était accusé du viol d’une dame de 43 ans à l’époque, en août 2021. Ce qu’il niait, après en avoir pourtant admis la possibilité. Une bien curieuse affaire, pour laquelle il a été condamné à 4 ans de prison ferme.
Image
32 ème condamnation pour  un voleur incorrigible

1 an de prison pour l’animateur de centre pour enfants détenteur d’images pédopornographiques

Un homme, qui avait été animateur de centre pour enfants, avait démissionné à la suite d’une précédente affaire du même type pour laquelle il avait obtenu la suspension du prononcé, en 2003.
Image
32 ème condamnation pour  un voleur incorrigible

26 mois de plus pour celui qui a déjà passé 6 ans en prison

A 27 ans, cet homme a passé la majeure partie de sa vie d’adulte, soit 6 ans, en prison, comptant pas moins de 14 condamnations pour différents motifs comme stupéfiants, extorsions, vols, coups et blessures, outrages et roulage. Il y était à nouveau pour harcèlement et violences portées à sa copine, et il risquait d’y rester 30 mois de plus. Si la peine prononcée est légèrement inférieure, soit 26 mois, il pourra cependant en sortir car la peine est assortie d’un sursis probatoire.
Image
32 ème condamnation pour  un voleur incorrigible

Dison : il avait par deux fois cassé le bras de sa compagne

S’il comparaît détenu devant le tribunal correctionnel où il est poursuivi pour coups et blessures et traitements dégradants sur sa compagne, F. (50 ans) de Dison le doit à une assez récente condamnation à 20 mois de prison, en décembre 2023, pour les mêmes raisons. Il risque à nouveau la même peine.
Image
32 ème condamnation pour  un voleur incorrigible

Un entraîneur de tennis de table poursuivi pour le viol d’une joueuse de 16 ans

Plus de trois ans après des faits décrits dans la plainte déposée par une jeune joueuse contre son entraîneur, ce dernier se retrouve poursuivi devant le tribunal correctionnel pour viol et atteintes à l’intégrité physique d’une mineure d’âge, ainsi qu’incitation à la débauche. Ce qu’il nie. Il risque cependant 4 ans de prison.
Image
32 ème condamnation pour  un voleur incorrigible

Dison : déjà condamné 31 fois, il risque 3 ans supplémentaires

S’il est une famille bien connue de la police et des tribunaux, c’est la famille Berger. Nous en relevons au moins douze membres qui ont subi une voire plusieurs condamnations. Parmi eux, le champion toutes catégories doit être René Berger, 49 ans, d’Andrimont qui en 2012 avait été condamné à 5 ans de prison pour divers vols. Il avait commencé tôt carrière puisqu’à l’âge d’à peine 20 ans, il était condamné à deux ans et demi de prison pour avoir commis avec plusieurs de ses frères une soixantaine de vols. Il avait expliqué à l’époque qu’ils volaient presque tous les jours, sauf le dimanche  ! Et en se faisant une spécialité de détrousser les curés, chez qui ils savaient trouver de l'argent destiné à aider les défavorisés. Depuis lors, son casier s’est étoffé de nombreuses condamnations, cumulant à ce jour le total effarant t de 31 condamnations, soit 20 ans de prison  ! Il risque à nouveau 3 ans supplémentaires.
Image
Acquitté d’une double tentative de meurtre après avoir forcé un barrage policier

Acquitté d’une double tentative de meurtre après avoir forcé un barrage policier

Un homme de 28 ans était poursuivi devant le tribunal correctionnel pour une double tentative de meurtre, après avoir forcé un barrage de police et foncé sur deux policiers. Il risquait pour ça trois ans de prison, mais le tribunal n’a pas retenu l’intention meurtrière. Il est cependant condamné pour rébellion armée à une peine moindre.
Image
Tentative de meurtre à Stavelot dans le cadre d’un trafic de drogue !

Tentative de meurtre à Stavelot dans le cadre d’un trafic de drogue  !

Il n’y a pas qu’à Bruxelles  ! Stavelot aussi a été le théâtre d’une scène sanglante dans le cadre d’un trafic de drogue, le 18 août 2023. Certes, pas une fusillade à la Kalachnikov, mais à coups de couteau qui ont quand même failli coûter la vie à un homme. L’auteur identifié, déjà trois fois condamné, et comparaissant détenu devant le tribunal correctionnel ,est poursuivi pour tentative de meurtre et vente de stupéfiants, où il risque 5 ans de prison ferme.
Image
Un automobiliste condamné à un an de prison et une solide amende pour tentative de meurtre

Un automobiliste condamné à un an de prison et une solide amende pour tentative de meurtre

A., un homme de 30 ans, a été jugé par le tribunal correctionnel où il était poursuivi pour tentative de meurtre.
Image
Un automobiliste condamné à un an de prison et une solide amende pour tentative de meurtre

Peine modérée pour un tyran domestique

Un homme de 56 ans habitant Dison se trouve actuellement en prison, et visiblement, il ne sait pas pourquoi, ou en tout cas il tente de le faire croire. En tout cas il devait faire face au tribunal correctionnel à des accusations de maltraitance non seulement à l’égard de son épouse mais aussi de ses deux enfants. Complètement dans le déni, il nie tout comportement violent de sa part, ce qui ne l’empêchait pas de risquer deux ans de prison ferme. La peine prononcée est cependant plus modérée  : 17 mois, avec sursis probatoire, avec parmi les conditions imposées  : appendre le français  !
Image
Un automobiliste condamné à un an de prison et une solide amende pour tentative de meurtre

Il avait foncé avec sa voiture sur la terrasse d’un café

C’est un dossier qualifié de tentative d’homicide donc de meurtre qu’a examiné le tribunal correctionnel pour des faits qui ont été commis durant la nuit du 17 au 18 septembre 2023.
Image
Jugé pour la 4ème fois dans une affaire de viol

Jugé pour la 4ème fois dans une affaire de viol

C’est la quatrième fois que Joseph, 71 ans, comparaît devant un tribunal correctionnel pour faits de mœurs. Cette fois, il est accusé du viol d’une dame de 43 ans à l’époque, en août 2021. Ce qu’il nie aujourd’hui, après en avoir pourtant admis la possibilité. Une bien curieuse affaire, pour laquelle il risque à nouveau 5 ans de prison.