VEDIA

Nouveau quartier en construction à Welkenraedt: 40 maisons et 74 appartements

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 23 novembre 2020 10:58  |   Welkenraedt


Welkenraedt a la cote chez les promoteurs immobiliers. En plus des logements sur le site de l’ancienne maison de retraite, un chantier de 40 maisons et 74 appartements va démarrer dans quelques semaines, près du hall omnisports et du centre culturel de Welkenraedt. Les voiries de ce nouveau quartier de « la Montagne jaune » sont déjà terminées.

"Les premières maisons devraient être terminées à l’été 2022. Au printemps, nous allons aussi débuter la construction d’une première résidence de 14 appartements, celle-ci sera finie à l’été 2023", explique Georges Corman, directeur de Batico, en charge du projet.

Le chantier sera phasé en fonction de la demande.

Augmentation de 5,89% de population entre 2010 et 2020

Et de la demande, il devrait en avoir. Entre 2010 et 2020, la population de Welkenraedt a augmenté de près de 6% contre 4%, en moyenne, sur le reste de la province de Liège. Aujourd’hui, elle a ainsi franchi le cap symbolique des 10.000 habitants avec 10.068 habitants exactement

"J’ai toujours dit que Welkenraedt était très prisé par rapport au centre-ville où on a toutes les commodités, soutient le bourgmestre de Welkenraedt, Jean-Luc Nix. Ce que nous essayons avec les membres du Collège communal, c’est d’essayer d’avoir un esprit qualitatif de façon à amener une plus-value non-seulement pour les gens qui y habitent mais aussi pour les riverains".

Un bassin d’orage pour éviter des inondations comme en 2016

Sur les 40.00 mètres carré, 25.000 seront ainsi consacrées aux logements. Le reste du terrain étant dévolue aux voiries et aux espaces verts dont ce bassin d’orage de 8000 mètres carré.

"Ce bassin d’orage était prévu mais la construciton devait se faire sous le parking du Centre culturel ce qui engendrait des prix importants. On a parlé à l’époque d’1,3 million d’euros rien que pour la conception du bassin d’orage, signale Jean-Luc Nix. Ici, on a proposé au promoteur de l’intégrer dans le lotissement avec un fond d’eau qui amène une certaine faune et une flore. Et le long de ce bassin d’eau est créé un petit chemin de promenade".

 

Les eaux pluviales du lotissement mais aussi de les rues adjacentes atterriront dans ce bassin d’orage. L’objectif est d’éviter des inondations comme en 2016.

(Au.M)

 









Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte