VEDIA

#Justice4Mawda, à Malmedy aussi

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 23 novembre 2020 14:57  |   Malmedy - Olne - Pepinster


C’est ce lundi que débutait à Mons le procès du policier qui avait tiré sur une camionnette transportant des migrants, tuant la petite Mawda, 2 ans, qui tentait de rejoindre l’Angleterre, avec sa famille. Procès du chauffeur et du passeur également. Aujourd’hui, de nombreuses actions demandant "Justice pour Mawda" ont été organisées au 4 coins du pays. Dont une à Malmedy, où un comité s’est créé spontanément pour soutenir la famille de Mawda, et dénoncer de manière générale le racisme structurel. 

" Pour rappel, Mawda n’avait que 2 ans lorsqu’elle a été abattue lors d’une course-poursuite en 2018, alors qu’elle était en route vers une vie meilleure. L’officier qui a tiré le coup de feu doit comparaître au tribunal les 23 et 24 novembre. Il sera jugé pour homicide involontaire, mais on ne tire pas sur une camionnette remplie de  gens "par accident", explique Esmeralda Wirtx, coordinatrice du comité #Justice4Mawda à Malmedy. 

" Quelle que soit l’histoire : un enfant de deux ans est mort à la suite d’une intervention de la police. À Malmedy, des banderoles ainsi qu’une corde à linge ont été fixées sur le pont du RAVel. Les citoyens intéressés peuvent venir accrocher des vêtements d’enfants, nounours et mots de soutien tout au long de la journée jusqu’à 18h, et partager leurs photos sur les réseaux sociaux avec les hashtags #Justice4Mawda #MawdaMonday et #StopPoliceViolence. Cette mobilisation, elle est pour Mawda et sa famille, mais aussi pour toutes les victimes du racisme structurel, des violences policières, ainsi que de notre politique migratoire, qui ne respecte pas les droits humains fondamentaux", conclut Esmeralda Wirtz 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte