VEDIA

Spa, une nouvelle fois capitale mondiale de la pétanque

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 18 avril 2019 16:23  |   Spa

Quand la Canebière s’invite à Spa, cela donne un événement hors du commun. Les 9 et 10 juin prochains, la Ville d’Eaux accueillera le plus important tournoi de pétanque de Belgique : « l’Open International La Petite Marseillaise à Pétanque ». Il s’agit en réalité d’un tournoi satellite de la plus grande épreuve de boules au monde, organisée chaque année à Marseille. Spa devient en quelque sorte la petite soeur de la cité phocéenne.

Le Mondial La Marseillaise à Pétanque c’est une véritable institution. La notoriété et le succès de la grand messe de la pétanque dépasse largement les frontières de Marseille. C’est d’ailleurs aujourd’hui le 3ème événement sportif le plus important en France et le plus grand tournoi de boules au monde. 

Depuis 2 ans, le Mondial a un petit frère : l’Open international La Petite Marseillaise à Pétanque. Et c’est à Spa que ça se passe. "C’est pour nous l’opportunité d’internationaliser la marque ’Le Mondial La Marseillaise à Pétanque’ que tout le monde connaît", explique Pierre Guille, Président du Comité organisateur de l’épreuve marseillaise. "C’est un événement qui réunit chaque année à Marseille 15.000 joueurs et 150.000 spectateurs. Parmi les pays étrangers, la Belgique est la plus représentée. Du coup, dès que nous avons été contactés pour organiser un événement autour de la pétanque à Spa, nous avons d’emblée dit oui"

Femmes et enfants plus qu’admis

Les 9 et 10 juin prochains, Spa sera donc la capitale mondiale de la pétanque. Plus de 300 équipes sont attendues au Parc de 7 Heures.  Des boulistes confirmés mais aussi de simples amateurs…

"Nous voulions une formule open et pas une formule uniquement réservée aux licenciés", précise Patrick Neuville, organisateur de l’Open International ’La Petite Marseillaise à Pétanque’. "Nous avons mis au point une formule qui va permettre aux participants de jouer 8 parties en deux jours et de rencontrer des équipes de leur niveau"

Aujourd’hui, le tournoi spadois est donc devenu une compétition satellite de l’épreuve Marseillaise. L’objectif est avant tout de promouvoir la pétanque, en tant que sport à part entière bien-sûr mais aussi en tant que loisir accessible au plus grand nombre. "Il n’y a pas besoin d’avoir des aptitudes physiques particulières. Il suffit juste d’être agile et un peu intelligent", poursuit Pierre Guille. "C’est aussi un sport qui a tendance à se féminiser, et tant mieux. C’est d’ailleurs un de nos objectifs, tout comme celui d’aller davantage vers les enfants afin de faire éclore les talents de demain. C’est important pour l’avenir de cette tradition sportive, née à La Ciotat en 1907".

Si avec ce tournoi international, les liens entre Spa et la pétanque sont encore renforcés, ils ne datent pas d’hier. C’est à Spa que les premiers championnats du monde ont été organisés en 1959. (M.L.)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte