VEDIA

Action spontanée devant le centre de distribution Proximus des Plénesses

 12 septembre 2019 15:37  |   Thimister-Clermont

Des actions spontanées ont été menées ce matin par le personnel de l’opérateur télécom Proximus. Les travailleurs, qui entendent défendre leurs droits et leur emploi, craignent que les conditions de travail changent sans qu’ils ne soient consultés. Le départ de la CEO Dominique Leroy vers l’opérateur néerlandais KPN n’est pas vu d’un bon oeil non plus par les travailleurs qui se sont croisés les bras à Charleroi, Namur, Liège ou Libramont.

A Verviers, seuls quatre techniciens du centre de distribution de matériel des Plénesses ont bloqué l’entrée au bâtiment à la quarantaine de travailleurs.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte