VEDIA

Van der Valk officiellement à la tête des Comtes de Méan

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 30 septembre 2019 10:57  |   Arrondissement de Verviers

Dès ce mardi 1er octobre, le groupe Van der Valk, représenté en Wallonie par la famille Wohrmann, sera à la tête des Comtes de Méan.

Audrey Degrange avec communiqué

Le Tribunal de l’Enteprise de Liège ayant officiellement validé l’offre de reprise de l’unique hôtel 5 étoiles de Liège proposée par la chaîne hotelière au Toucan. «Je suis très heureux de cette décision qui valide notre offre pour la reprise de ce véritable joyau du patrimoine liégeois et régional. Nous y maintiendrons tout ce qui fait son caractère exceptionnel, tout en y apportant nos recettes d’exploitation. Celles-ci garantissent le succès de nos établissements depuis plus d’un siècle et jamais, nous ne nous sommes séparés d’un établissement. Le Van der Valk Sélys - sa nouvelle appellation - n’y fera pas exception, nous sommes ici pour durer», explique Marco Wohrmann, Directeur du groupe Liège Van der Valk. 

La reprise de l’hôtel est le fruit d’une collaboration avec ECETIA Finances, spécialisée en financement d’infrastructures. Concrètement, ECETIA Finances acquiert le bâtiment et un droit de superficie sur le terrain, avant de le donner en leasing immobilier à la SRL Hôtel Selys Liège, pour une durée de 16 ans. « Ce partenariat a été éprouvé avec succès pour relancer un autre projet ambitieux, celui du Van der Valk Congrès, l’ex-Holiday Inn. Le rôle d’ECETIA consiste à acquérir l’immeuble en vue de le mettre ensuite à disposition du groupe Van der Valk, via un leasing immobilier. Au terme de celui-ci, le groupe hôtelier a la faculté de reprendre le bien. Notre solidité sur le marché des financements nous permet d’obtenir des conditions qui rendent le projet possible et, au final, l’opération sera également rentable pour ECETIA », note Bertrand Demonceau, Directeur général d’Ecetia Finances.

Un hôtel à la fois plus accessible et plus rentable

Le Van der Valk Sélys sera le 110e établissement d’un groupe centenaire. Le Sélys sera le 15e hôtel du groupe en Belgique et le 7e en Wallonie. Après les implantations récentes à Verviers et au Palais des Congrès, le Sélys est la 3e enseigne du groupe en Province de Liège, mais la plus cotée. « A terme, le Sélys évoluera vers la catégorie ‘quatre étoiles plus’, tout en demeurant un des établissements parmi les plus prestigieux. La catégorie cinq étoiles imposait en effet des contraintes superflues par rapport à la demande de la majorité de nos clients. Je pense à une cuisine et un pressing ouverts 24h/24h ou au service de voituriers. Certaines entreprises évitent par ailleurs les cinq étoiles pour les voyages d’affaires. Nous souhaitons au contraire que l’hôtel, tout comme le restaurant, proposent des tarifs plus accessibles qu’auparavant. La baisse de tarifs sera au moins de 10% », détaille Marco Wohrmann.

Cet effort concerne autant les prix des chambres que les tarifs de la restauration, avec pour objectif de faire monter le taux d’occupation à 80% (actuellement, 70%). L’hôtel Sélys aura trois groupes-cibles privilégiés : les jeunes, les adeptes de city-trips et les groupes. 

Notons enfin qu’avec cette reprise, ce sont 58 équivalent temps plein qui sont préservés et surtout un patrimoine exceptionnel qui est conservé. 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte