VEDIA

Verviers: Bielmont, une marque métissée

 27 avril 2022 15:21  |   Verviers


Focus sur une nouvelle marque de vêtements made in Verviers. Bielmont, c’est son nom est le rêve devenu réalité de David-Reyan Butt. Ce Verviétois d’origine pakistanaise vient tout juste de lancer sa première collection. Son originalité ? Proposer des créations mêlant deux cultures aux traditions étonnamment similaires.

Audrey Degrange

Passionné d’art et de mode depuis toujours, David-Reyan Butt était loin d’imaginer qu’il allait un jour pouvoir proposer sa propre marque de vêtements. Tout commence lors d’un voyage au Pakistan où confronté à ses origines, il découvre à la fois la face cachée de l’industrie textile mondialisée et de surprenantes similitudes entre le Pakistan et Verviers. « On s’est rendu compte qu’aussi bien à Verviers et au Pakistan, les couleurs sont le vert et le blanc, explique David-Reyan Butt. L’animal national est le bélier qui est aussi la mascotte de Verviers. On a donc joué avec ces codes là pour en faire un truc un peu cool.»

Un nouveau langage aussi avec une charte graphique pensée dans ses moindres détails. Naît alors Bielmont, du nom du quartier où il a grandi. Une marque derrière laquelle se cache des heures et des heures de recherches qui font de chaque création, une pièce unique chargée d’histoire. « On a pris par exemple des lithographies de l’Eglise Saint-Julienne ou du Grand-Théâtre de Verviers et on mixe ça avec des photos de famille, de photos de night-shop, on mixe les vieux blasons vervétois avec ceux du Pakistan, il y a la feuille de chêne ici et la fleur de jasmin là-bas, bref on a en fait des choses plus contemporaines », poursuit le directeur artistique.

A l’image de cette chemise, au départ vêtement de travail pakistanais que le designer verviétois a complètement détourné pour en faire une tenue de prêt-à-porter ultra stylée comme le reste de sa collection. « On a vraiment pris ce principe d’avoir des couples très amples, longue, de la fluidité pour être finalement très relax dans son vêtement.»

Confortable et décomplexé, Bielmont, est une ôde au métissage dont Verviers devrait, selon ce créateur, un peu plus se revendiquer. « Je trouve que le Verviers d’aujourd’hui est très intéressant. Sa mixité de cultures, des classes sociales, c’est une force. C’est un vrai melting pot d’énergie et moi j’en tire un certain esthétisme. »

Ce nouveau vestiaire se veut enfin éthique. Si la matière première provient du Pakistan, la confection est intégralement belge. Les premières pièces seront disponibles à la vente dès ce mois de mai et uniquement via internet sur le site www.bielmont.com.

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte