VEDIA

Les enseignes du passé, un patrimoine sacré à Aubel

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 03 decembre 2019 14:41  |   Aubel

 Au 18ème siècle, le marché d’Aubel se tient le lundi. Les ambulants doivent se déplacer le dimanche pour rejoindre les places. Les auberges et les cabarets vont donc se multiplier et avec eux, des enseignes originales. Ces jolies pierres se retrouvent souvent au-dessus des portes et dans la façade. Elles caractérisent le commerce parfois de façon très personnelle.

Une enseigne rénovée

À Aubel il en reste 8. L’une d’elles, "Aux Trois Rois" a été remise en état par le centre culturel. Un gage du passé qui ne pouvait disparaitre. "Je pense que c’est important pour le patrimoine aubelois", souligne Kathleen Perée l’échevine de la Culture.

Celui qui a eu l’honneur de recréer l’enseigne est Jean Vaessen, horloger aubelois passionné de sculpture. Il voulait apporter sa pierre à l’édifice. "Je suis investi dans mon village. Ces enseignes font aussi partie de la vie à Aubel et du tourisme également", précise-t-il. 

 

L’histoire de ces enseignes n’est pas toujours connue. C’est le cas de celle des Trois Rois. Choix personnel de l’époque , dans ce cas religieux certainement ou peut-être originale. Personne ne le sait. Mais cela n’a pas empêché le sculpteur de pouvoir y mettre sa touche. "Ce qui a été difficile pour moi, c’est de devoir créer cette pièce sans base existante car elle était trop abîmée. Les corps ça allait mais les visages étaient plus difficiles à reproduire sur base d’une photo. Je me suis donc permis de changer un peu le regard de certains personnages", ajoute encore le sculpteur qui a pleinement réussi son défi.

 

 

 

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte