VEDIA

Le marché couvert de Battice en vente : quid de l'avenir ?

 28 septembre 2022 17:50  |   Herve


A Herve, la société et le site du marché couvert de Battice sont en vente. Ils faisaient l’objet de rumeurs et de spéculations depuis plusieurs mois. Cette fois, la vente est bel et bien confirmée. Reste à savoir désormais quel sera l’avenir de ce marché couvert, un lieu très important du centre de Battice. La Ville s’est dite intéressée par un rachat...mais on se dirige plutôt vers une reprise par un privé.

Quel avenir pour le marché couvert de Battice ? La question est au centre des débats. La société coopérative qui le gère est officiellement mise en vente, tout comme l’ensemble du site. Les propriétaires y réfléchissaient depuis plusieurs mois. "Il y a deux raisons principales : il y a d’abord le nombre d’arrivage de bétails au marché qui diminue. On a une diminution constante de l’ordre de 10-12% par an depuis plusieurs années. On est désormais en-dessous du seuil de rentabilité. Ensuite, mon âge...je dirige la société depuis presque 30 ans, mon secrétaire pareil et il veut arrêter. On a tous les deux passé les 70 ans", explique Ghislain Dorthu, président de la société coopérative « Marché Couvert de Battice sc »

Voilà donc une surface de 30.000 mètres carrés à vendre, en plein coeur de Battice. La Ville a directement marqué son intérêt pour racheter ce site, créé en 1934 et qui ne manque pas d’atouts. "C’est un site stratégique pour la commune et pour le village de Battice. Là où il est situé, on est à proximité de pas mal de collectivités : l’école primaire, le centre sportif avec les deux salles de basket, l’ancienne maison communale, le local scouts, etc. C’est un site super-important pour la Ville", répond Marc Drouguet, bourgmestre de Herve

La Ville qui y voit une possibilité de faire du parking, ce qui manque cruellement au centre de Battice. "Il y a déjà toute une zone de parking mais il faut pouvoir le développer et avoir des facilités par rapport aux commerces. Il faut garder le parking et l’agrandir pour l’école car les parents déposent leurs enfants via ce parking-là. Puis c’est aussi très important par rapport à la proximité avec la Ligne 38", détaille Marc Drouguet.

Ajoutez à cela la proximité avec la future tour panoramique. Du côté du groupe d’opposition EPH, on estime qu’avoir un espace parking bien plus important à cet endroit est primordial. "Nous souhaitons une consultation des villageois, des commerçants et de tous les acteurs du centre de Battice. Au-delà du site, il y a de véritables enjeux pour l’ensemble du village avec la rénovation de la place et l’avenir de la caserne des pompiers. Tout est intimement lié. Sans oublier la mobilité douce qui est également un enjeu important. Nous avons à plusieurs reprises demandé cette consultation mais aucune réponse ne nous a été donnée pour l’instant", ajoute Luc Toussaint, conseiller communal EPH.

Reste la question du rachat du site et de la société. Et c’est là que ça coince... "Malheureusement, la vente de cette société n’est pas possible pour une institution publique comme la ville. Ici, nous avons de toute façon une vue globale sur le site et toutes personnes privées intéressées par l’achat devront passer par la Ville", précise le bourgmestre. "Nous avons été sollicités par un groupe d’investisseurs privés, associé avec un Batticien très sensible au développement de la commune. On a trouvé un deal mais qui est conditionné à deux clauses suspensives. On a donné un délai jusque fin décembre. On a un accord préalable mais rien n’est acté", enchaine Ghislain Dorthu, président de la société coopérative.

Quant au marché aux bestiaux du samedi matin, pour l’instant, il ne serait pas menacé. La Ville a déjà assuré qu’elle ne souhaitait pas le voir disparaitre.

Au delà de l’avenir du marché couvert de Battice, c’est tout simplement l’avenir du centre du village qui devra être pensé et réfléchi dans les prochains mois. (Renaud Collette)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte