VEDIA

L'histoire de la pension Constant par Louis-Bernard Koch

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 27 janvier 2021 17:20  |   Stavelot


« De la pension Constant à l’hôtel-restaurant Ô Mal Aimé », c’est le titre du livre écrit par l’historien verviétois Louis-Bernard Koch. Ce livre sorti aux éditions Irezumi revient sur le séjour à Stavelot de celui que l’on connait aujourd’hui sous le nom de Guillaume Apollinaire mais qui s’appelait alors, encore Wilhelm Kostrowitzky. Pour la première fois, un livre nous retrace l’histoire de la maison qui accueillit le jeune Guillaume et son frère Albert, une histoire qui nous emmène en 1899, date de leur séjour dans la cité de Saint-Remacle, à aujourd’hui!








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte