VEDIA

La MRS de Borgoumont reprise par les Heures Claires : une nouvelle résidence à Stoumont et des résidences-services à Trois-Ponts

 21 octobre 2016 16:20  |   Stoumont - Trois-Ponts


C'est désormais officiel, la Maison de Repos et de Soins Philippe Wathelet à Borgoumont sera reprise par l'Intercommunale "Les Heures Claires". La décision a été prise à l'unanimité hier soir lors du Conseil d'administration du Centre Hospitalier de Verviers-East Belgium, qui exploite la MRS de Borgoumont depuis 2004.

C'est donc finalement la piste du secteur public qui a été privilégiée. On le sait, un opérateur privé, l'asbl Vulpia, spécialisée en gestion de maisons de repos, avait également déposer une offre d'achat concernant les 75 lits de l'établissement. En optant finalement pour les Heures Claires, le CHR a donc choisi de privilégier une solution permettant de pérénniser la MRS dans le secteur public.

Dans la foulée de cette décision importante, plusieurs avancées ont également été faites dans ce dossier. Et les communes de Stoumont et de Trois-Ponts vont rentrer dans la danse. Les différents partenaires sont arrivés à un accord sur des points précis.

Une nouvelle résidence à Stoumont, des résidences-services à Trois-Ponts

Une résidence d'une capacité de 105 lits (dont 75 lits provenant de la Résidence Philippe Wathelet), 25 logements en résidence-services et un accueil de jour d'une capacité de 5 places vont être construits sur la commune de Stoumont. Le terrain envisagé se situe à La Gleize.

Quant à la commune de Trois-Ponts, elle accueillerait 50 nouveaux logements en résidence-services. Les deux communes fourniraient les terrains. Par ailleurs, elles s'engagent à participer au déficit de la Résidence Philippe Wathelet à concurrence d'un montant maximum de 50.000 € par an et ce, jusqu'à la mise en activité de la nouvelle résidence contruite à Stoumont. Conséquence, elles feraient donc leur entrée dans l'Intercommunale "Les Heures Claires", qui regroupe actuellement les communes de Spa et Limbourg.

Et le personnel?

Le personnel contractuel et statutaire actuellement rémunéré par le CHR sera intégré à l'Intercommunale "Les Heures Claires", sur base des statuts administratifs et pécuniaires en vigueur à l'Intercommunale. Par ailleurs, la Province de Liège continuera à mettre à disposition du personnel dans les mêmes conditions que celles qui lui sont garanties actuellement au profit du CHR Verviers.

A présent, et afin d'entériner l'opération de reprise, il convient de finaliser la rédaction de la convention entre les différents partenaires du projet et d'entamer les négociations et concertations avec les organisations syndicales. Le transfert d'activités serait prévu le 1er janvier 2017.

(M.L.)

 

 

 

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte