VEDIA

Limbourg : ils s'impliquent dans l'amélioration du cadre de vie de leur commune

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 12 juillet 2019 16:10  |   Limbourg

Plusieurs communes proposent aux jeunes de participer à « Eté Solidaire ». C’est notamment le cas à Limbourg où les jeunes de 15 ans à 21 ans ont la possibilité d’effectuer ce job d’étudiant. Un job d’étudiant un peu particulier puisqu’il poursuit toujours un objectif : se rendre utile à la collectivité de l’entité.

Ils sont 8 jeunes, 4 filles et 4 garçons et aujourd’hui, ils ont inauguré le fruit de leur travail. Durant 10 jours, ces jeunes Limbourgeois ont rénové les bancs et les tables de la plaine de Jeux Odon Pierard.

Un job d’étudiant qui s’inscrivait dans une démarche citoyenne qui poursuit plusieurs objectifs. "Nous voulons leur permettre de découvrir des métiers auxquels ils n’ont pas forcément accès dans leur vie d’étudiant", explique Catherine Menestrey, Educatrice de rue à Limbourg. "Nous essayons de prendre des équipes mixtes. Le but est également qu’ils s’entraident, qu’ils découvrent le milieu de travail et, pour la plupart, une première expérience en tant que jobiste".

Commune-jeunes : tout le monde y gagne!

A Limbourg, Eté Solidaire est mis en place depuis 2010. Il s’agit en quelque sorte d’une opération win-win pour les jeunes et la commune. Les projets choisis contribuent chaque fois à l’amélioration du cadre de vie. Les jeunes en retirent davantage de satisfaction. "Ils peuvent voir ce qu’ils ont fait. Et J’espère qu’ils le verront encore pendant de longues années. Ils sont fiers d’eux et pourront montrer leurs réalisations aux autres. C’est également un réelle plus-value pour la commune (...)", précise Catherine Menestrey.  

A 19 ans, c’est la première fois que Victor participait à Eté Solidaire. Au terme de ces 10 jours, il se félicite de s’aitre impliqué dans ce projet. "Ce qui m’a poussé à faire cette démarche c’est l’opportunité de rencontrer des nouvelles personnes de la commune, de réaliser des travaux manuels et bien-sûr de gagner de l’argent", raconte Victor Schils.

Au total, les 8 jeunes ont rénové 23 bancs, plusieurs tables de pique-nique et des dizaines de mètres de barrières. De quoi permettre aux plus petits de s’amuser dans un espace encore un peu plus agréable. (M.L.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte