VEDIA

La société AMG Belgium fermera définitivement ses portes fin du mois

 21 mai 2021 14:55  |   Thimister-Clermont


Nouveau coup dur pour une entreprise de chez nous. La société AMG Belgium, située dans le zoning des Plénesses, fermera définitivement ses portes à la fin du mois. Depuis 1996, elle se distinguait dans la distribution de matériel de chauffage, sanitaire, installation et ventilation.

AMG appartenait au groupe allemand GC, leader européen sur le marché. Les patrons allemands ont donc décidé de fermer le site AMG. Ils estimaient qu’il n’était plus assez rentable. Le groupe va par contre investir chez Facq, le concurrent direct d’AMG en Belgique. Au total, 28 personnes se retrouvent sans emploi. La procédure Renault est enclenchée.

"Ils avaient de très grandes ambitions. Ils ont laissé miroiter des grands développements, des investissements au personnel. Mais durant la phase 1 de la procédure Renault, en refaisant un peu l’historique, nous avons vraiment eu l’impression qu’il y a eu des lacunes de management", explique Francis Lamberg, secrétaire permanent SETCa Liège. "On a acheté des terrains pour faire un grand centre de distribution pour que ça tombe finalement à l’eau. Il y a un directeur qui vient puis qui part dans des conditions troubles. Il y a vraiment eu un problème de gestion qui fait que le modèle n’a jamais pris. Il aurait aussi fallu prendre des décisions d’adaptation au marché belge qui n’est pas le même que le marché allemand dans le marché spécifique des sanitaires. Entre-temps, la maison mère a pris des parts majoritaires dans Facq. Ajoutez à cela le fait que l’entreprise AMG était virtuellement en faillite, ils ont décidé de fermer le site."

Francis Lamberg souligne toutefois : "Le groupe a assumé ses responsabilités en payant les indemnités légales, en négociant un volet extra-légal et en finançant une cellule de reconversion. C’est rare!"

Renaud Collette








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte