VEDIA

La pluie revient, à la joie de nos agriculteurs

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 05 juin 2020 15:24  |   Aubel


Mai 2020 est le mois de mai le plus chaud depuis 1833. Les mois d’avril et de mai ont également été exceptionnellement secs. A Theux, la commune a d’ailleurs imposé des restrictions de l’usage de l’eau pour garantir un approvisionnement suffisant. Depuis hier, la pluie est de retour. Mais sera-t-elle suffisante ? Nos agriculteurs croisent les doigts. 

La météo idéale? Celle qui change

Emmanuel Bragard en fait partie. Sur les prairies autour de sa ferme située à Aubel, le pluviomètre a enregistré 8 litres de pluie ce jeudi. Un bon début même si rien n’est encore gagné. "Pour bien redémarrer les cultures, à mon avis, il faudrait au moins 50-60 litres, explique Emmanuel Bragard, agriculteur aubelois. Mais il ne les faut pas sur une journée. En fait, la météo idéale pour un agriculteur, c’est une météo qui change".

Comme de nombreux agriculteurs, cet Aubelois a vu ses prairies se teindre inexorablement en jaune. Avec un impact sur ses réserves d’aliments pour son bétail. D’habitude, à cette époque de l’année, ces deux silos sont remplis.

Les sécheresses se répètent

Ces dernières années, les sécheresses se répètent. Elles ont frappé les cultures des agriculteurs et les forêts en 2017, 2018 et 2019. C’est une des conséquences du dérèglement climatique.

Et, malheureusement, pour nos exploitants agricoles et forestiers, cet été 2020 pourrait être aussi caniculaire que l’été dernier, selon l’Organisation météorologique mondiale. (Au.M)

 

 

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte