VEDIA

Theux : à Oneux, les maternelles font classe en forêt

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 05 fevrier 2020 18:20  |   Theux


Au Danemark, c’est une tradition : 20% des maternelles font classe dans la nature, au milieu des bois. Chez nous, certaines maternelles se sont inspirées de ce modèle. A l’école libre d’Oneux, les élèves ont école dehors tous les mercredis matins. Qu’il vente ou qu’il neige, les élèves prennent la direction de la forêt. Les bottes fourréessont de rigueur. Le pantalon imperméable aussi.

C’est à 1km de l’école, qu’ils ont choisi d’implanter leur classe dans les bois. Un terrain de jeu idéal pour explorer et jouer. Pour développer sa confiance en soi aussi et son imagination.

De nombreux leviers d’apprentissage

"On trouve des petits bêtes dans le sol, on trouve des lombrics... On se demande quel est leur rôle, on va voir des vidéos, on regarde des livres, on réalise une ferme à lombrics, on apprend que les extréments des lombrics constituent de la nourriture pour les arbres. C’est souvent des leviers d’apprentissage", explique Sabine Hofer, institutrice maternelle à l’école libre d’Oneux, à l’origine du projet.

"Grand bond au niveau de la psychomotricité"

"C’est magique de les voir s’épanouir dans les bois. Les tous petits qui avaient dû mal à marcher dans les bois ont fait un grand bond au niveau psychomotricité. Et au niveau solidarité, complicité... Ils s’entraident, par exemple quand ils grimpent sur les arbres: on abaisse la branche un et l’autre... C’est vraiment super chouette", constate Carole Collins, institutrice maternelle à l’école libre d’Oneux. 

Des règles bien établies et répétées d’un côté. Une grande liberté de l’autre. Un abri construit à l’aide des parents, des vêtements adéquats et parfois un chocolat chaud pour parer au froid. La météo ne semble pas perturber les enfants. Elle semble même généreuse à leurs yeux car elle offre flaque d’eau et glissades sur la glace. Ces lutins ont définitivement adopté la forêt comme salle de classe. (Au.M)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte