VEDIA

Notre-Dame de Heusy a testé les bienfaits de 50 minutes de lecture plaisir

 23 avril 2021 16:16  |   Verviers


Ce 23 avril, c’est la journée internationale du livre. L’occasion pour les élèves de l’Institut Notre-Dame de Heusy de s’arrêter une heure pour lire et de tester les bienfaits de la lecture plaisir.

Il y a des romances, des bd, des thrillers ou même un magazine. Certains livres sont en langues étrangères, d’autres ont été dénichés en dernière minute dans la bibliothèque familiale. Ce vendredi, « Journée internationale du livre, les élèves de Notre-Dame de Heusy peuvent lire ce qu’ils souhaitent durant une heure. Un seul impératif : se faire plaisir.

15 minutes de lecture quotidienne: de nombreux bienfaits

"Cette heure de lecture est importante parce qu’elle permet aux élèves de faire une petite pause dans la semaine, explique Bernadette Bielen, professeure de français-espagnol Notre-Dame de Heusy. La lecture permet de faire un break, d’enrichir son vocabulaire. Elle permet aussi de se concentrer".

La lecture aide aussi à lutter contre l’illettrisme, le décrochage scolaire, le repli identitaire et la violence scolaire.

35% des élèves, à 9 ans, comprennent mal ce qu’ils lisent

En Belgique francophone, 35% des élèves , à 9 ans, éprouvent des difficultés à comprendre ce qu’ils lisent selon la dernière étude du Programme international de recherche en lecture scolaire. Or, la compréhension à la lecture est indispensable pour avancer dans tous les apprentissages. L’Institut Notre-Dame de Heusy en est bien consciente. L’école a identifié la lecture comme axe important à travailler dans son plan de pilotage.

"On constate aussi que la capacité des élèves à accepter l’écrit, comme un outil véhiculaire, se perd, indique Simon-Pierre Baiwir, directeur Notre-Dame de Heusy. Maintenant, les images, c’est internet, c’est wikipédia... et plus forcément l’écrit alors que l’écrit développe des parties importantes du cerveau et que cette capacité à lire, à s’arrêter, à se poser, à prendre le temps d’intégrer une information et ne pas avoir forcément un truc qui bouge, plein de couleurs, qui est certainement très agréable et très efficace mais cela développe d’autres parties du cerveau. Les deux doivent se maintenir parce qu’elles sont complémentaires pou un développement équilibré de nos élèves".

D’autres activités autour de la lecture et de l’écrit devraient donc être organisées dans l’établissement verviétois, de manière structurelle. (Au.M)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte