VEDIA

Lierneux : le début d'une longue série de travaux dans les écoles

 22 avril 2021 16:24  |   Lierneux


Depuis fin 2020, des travaux de rénovation et d’agrandissement ont commencé à l’école communale d’Arbrefontaine. Cette petite école avait bien besoin de ces travaux vu le nombre croissant d’élèves qu’elle accueille. C’est aussi le signe de la belle attractivité du village qui ne cesse d’accueillir de nouveaux habitants.

Trois nouvelles classes maternelles, une extension du réfectoire et un nouveau préau. À l’école d’Arbrefontaine, les travaux vont bon train depuis fin 2020. "En plus des travaux d’extension, des travaux de rénovation des classes déjà existantes ont lieu. Il faut dire que ce bâtiment est une ancienne habitation d’instituteur, et que par conséquent certaines classes n’étaient vraiment plus viables. On est tous très content que ces travaux aient commencé", se réjouit Lisianne Bissot, la directrice de cette école communale.

L’école "Les p’tits cwèreus", comme on l’appelle parfois à Lierneux, a fêté ses 150 ans en 2016. Elle n’est en effet plus adaptée aux 55 élèves que compte l’établissement. D’autant que les nouveaux habitants qui déménagent dans la région sont de plus en plus nombreux. "Il y a de plus en plus de personnes qui sont intéressées par notre commune. Les jeunes adultes qui ont grandi ici y restent, et en plus de nouvelles personnes arrivent. Il faut donc prévoir une augmentation encore plus importante du nombre d’élèves dans les prochaines années", analyse André Samray, le bourgmestre de la commune. 

Les élèves quitteront les préfabriqués, dans lesquelles certains ont actuellement cours, vers le début de l’année 2022 pour s’installer dans leurs nouvelles classes. 

2 autres écoles également en travaux à moyen terme

L’école communale d’Arbrefontaine n’est pas la seule à avoir besoin de travaux d’extension et de rénovation sur le territoire de la commune. "Lierneux compte 3 écoles communales. Des dossiers ont été rentrés pour que des travaux aient lieu également à l’école de Jevignée et à l’école de Sart. Les prochains travaux seront donc ceux de Jevignée et encore après ceux de Sart commenceront. Nous n’avons pas encore connaissance des dates, mais les dossiers sont rentrés", affirme le bourgmestre.

Face à l’arrivée de nouveaux élèves et pour garder des infrastructures scolaires viables, la commune et la Fédération Wallonie-Bruxelles doivent donc investir. Sur les 930 000 € que coûtent les travaux d’Arbrefontaine, 836 000 € de subsides ont été accordés. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte