VEDIA

Des badges pour se saluer de loin à Saint-Roch Theux

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 13 mars 2020 14:34  |   Theux


Plus de bisous, plus de poignées de main, avec le coronavirus ce sont toutes nos habitudes qui changent. Alors à Saint-Roch Theux et Spa on a décidé de respecter les mesures d’hygiène, mais avec le sourire. Pour ne pas oublier les précautions de base, il ne faut pas oublier son badge. « Ce sont des badges qu’on a confectionnés nous-mêmes. C’est une professeur de dessin, Madame Parotte, qui avec ses élèves de deuxième année a imaginé la réalisation de ce badge et pendant quelques jours ils ont réfléchi, ils l’ont conçu. » , précise Régis Lemaire, directeur du 2ème et 3ème degré à L’institut Saint Roch Theux. Quelques épingles et une bonne dose de concentration.

 

À Saint-Roch Theux, l’heure était à la finalisation cet après-midi. Les badges ont ensuite été distribués aux différentes classes qui ont été invitées à les porter tous les jours. Idée qui n’a pas manqué de faire sourire certains élèves. Des élèves qui ne sont pas indifférents non plus à l’épidémie de coronavirus. En plus d’être attentifs à leur santé, ils sont également avertis des risques de ce virus pour leurs proches, comme l’explique Régis Lemaire : « Même si nous savons que nos élèves, les adultes de notre école, les professeurs ne sont pas les premières victimes du coronavirus ici en Belgique, on doit se montrer solidaires dans une démarche de citoyenneté et de coresponsabilité par rapport à nos ainés, à nos grands parents, à des personnes qui sont immunodéprimées, qui souffrent de cancers. C’est surtout là la responsabilité qu’elle doit être faite ».

 

Annulation de toutes les sorties scolaires

 

Mises à part des précautions d’hygiène, l’école n’a pour l’instant pas dû prendre d’autres mesures supplémentaires. Le coronavirus a en revanche eu raison des activités scolaires prévues. Suite aux directives prises ces derniers jours, de nombreux voyages et excursions ont du être annulés. Les rhétos, eux, ont dû faire une croix sur la venue de leurs correspondants roumains. Des élèves déçus, mais compréhensifs, le badge bien fixé. (FB)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte