VEDIA

L'équipe éducative de Soiron "outrée" par leurs collègues de Wegnez-centre

 19 decembre 2020 17:30  |   Pepinster


Mercredi matin, une vingtaine d’enseignants de l’école de Wegnez-centre ont arrêté le travail durant une demi-heure en voulant dénoncer expliquaient-ils un climat anxiogène depuis plusieurs mois, suite à la désignation d’une nouvelle directrice à Soiron et Wegnez Croix-Rouge.

Dans un communiqué, l’équipe éducative de Soiron rectifie le tir et dit son « incompréhension face aux propos mensongers de nos collègues de Wegnez centre ».

«  Ils manifestent et prennent la parole soi-disant pour nous soutenir or il n’en est rien ! Ils parlent de notre directrice sans la connaître et maintiennent que toutes nos actions de soutien à sa nomination ont été faites par des agents intérimaires. C’est complètement faux car nous sommes, pour la plupart, nommés depuis plus de dix ans. Ils tiennent des propos diffamatoires à son encontre ! Faisant partie d’une autre implantation, dirigée par une autre directrice, ils ne connaissent ni notre façon de travailler, de vivre en groupe, ni notre vie d’école.

Nous tenons donc à rétablir la vérité quant aux propos tenus à l’égard de notre directrice. Les changements qui ont été mis en place ces derniers mois, en collaboration avec l’ensemble des équipes éducatives des deux implantations (Soiron et Croix-Rouge) nous conviennent parfaitement ! Que ce soit le nouveau règlement d’ordre intérieur, les nouveaux bulletins, la mise en avant de nos écoles grâce à la publicité, la visite du ministre Mr Daerden,..., nous sommes pleinement satisfaits ! Depuis l’arrivée de notre directrice, il y a 9 mois, nos écoles sont sans cesse dans une dynamique positive qui a du sens ! 

Nous avons d’ailleurs montré notre soutien et notre approbation à plusieurs reprises que ce soit verbalement à l’échevin de l’enseignement ou grâce à des lettres envoyées au collège communal ».

Le Collège veut rétablir la sérénité

Suite au mouvement d’interruption de cours initié par plusieurs enseignants de l’école de Wegnez Centre, l’Echevin de l’Enseignement s’était rendu sur place et les avait rencontrés durant plus d’une heure et demi. Une rencontre avec les délégués syndicaux de la commission paritaire locale a également été organisée.

« Bon nombre des doléances qui ont été exprimées par les enseignants qui, pour la plupart, ne connaissent pas la Directrice et son fonctionnement et ne font pas partie des implantations concernées, sont soit basées sur le ressenti de plusieurs enseignants, soit sur des raccourcis orientés qui ne reflètent pas objectivement la réalité de terrain » avait indiqué le Collège qui avait également constaté qu’une nouvelle interruption de cours était intervenue ce mercredi sans respecter « les règles légales de préavis prévues en matière de mouvement de grève, et en contradiction avec les conclusions de la réunion intervenue entre l’Echevin et les syndicats sur ce sujet ».

Le Collège communal di être sensible au sentiment de mal-être de certains enseignants et annonce vouloir mettre tout en œuvre pour rétablir la sérénité au sein des établissements scolaires concernés.

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte