Verviers : 3700 jeunes courent pour leur forme !

|

C’est un rendez-vous que beaucoup d’enfants attendent. L’opération « Je cours pour ma forme » a rassemblé les élèves des écoles primaires verviétoises au Stade de Bielmont. Un événement sportif qui mêle performances bien-sûr mais aussi et avant tout convivialité.

Une ambiance de feu, plus de 3700 élèves verviétois réunis autour d’un double objectif : l’amusement et le sport. Cette édition 2023 est celle des records. Jamais sans doute autant de jeunes ne s’étaient rassemblés à Bielmont. « C’est avant tout un objectif sportif et de dépassement de soi. Mais le but est également la convivialité et l’ambiance. Il suffit de voir l’ambiance de folie qu’il y a dans les tribunes », explique Thomas Lejeune, professeur d’éducation physique et organisateur de l’événement.

Qu’ils soient habitués à la course à pied ou moins sportifs, les élèves ont tous donné le meilleur d’eux-mêmes, heureux d’atteindre l’objectif qu’il s’étaient fixés. « Je suis contente car j’ai gagné » raconte Louise qui pratique l’athlétisme chaque semaine. « C’était bien mais je suis vraiment fatigué. J’ai donné tout ce que j’avais. Mais c’était vraiment chouette et j’espère pouvoir revenir », s’enthousiasme Guillaume. Un enthousiasme partagé par Kimya « J’ai beaucoup aimé car j’adore le sport et ça me fait plaisir ».

400 mètres pour les plus jeunes, 2 kilomètres pour les plus âgés, les distances sont évidemment adaptées en fonction des âges. Depuis 1994, « Je cours pour ma forme » fait partie du cours d’éducation physique avec une volonté :  donner le goût de la pratique du sport à chaque enfant. « Depuis quelques années, le niveau sportif des enfants a quelque peu diminué », précise Thomas Lejeune. « Mais mes collègues d’éducation physique et moi-même, nous voulons veiller à l’épanouissement de chaque enfant. Que ce soit dans la course à pied ou dans d’autres disciplines. Nous trouvons un maximum d’activités sportives pour que les enfants trouvent un rythme qui leur convient à un niveau qui leur convient ».

Avec 3700 participants, l’opération « Je cours pour ma forme » à la sauce verviétoise est la plus fréquenté en Wallonie.

Recommandations

Image
Du scrabble en classe puis au championnat du monde

Du scrabble en classe puis au championnat du monde

Saviez-vous que le Scrabble comptait de nombreux adeptes dans notre région ? Une passion qui peut, aussi, se transmettre sur les bancs de l'école. C'est le cas pour ce professeur de 6ème primaire, André Muylkens, qui a su transmettre sa passion au point d'envoyer un de ses élèves au championnat du monde. Une belle histoire en cette fin d'année scolaire.
Image
500 personnes ont poussé les portes de l'IFAPME

500 personnes ont poussé les portes de l'IFAPME

Les centres IFAPME de Wallonie ont ouvert leurs portes au public ce mercredi. 500 personnes ont poussé les portes du centre verviétois. La preuve encore que la formation en alternance et la formation pour adulte a su gagner en popularité.
Image
Spa: un futur internat pour filles et garcons sur un même site

Spa: un futur internat pour filles et garcons sur un même site

Le gros chantier de construction d'un nouvel internat sur le site de l'Athénée et école d'hôtellerie de Spa est lancé. D'ici deux ans, les 202 places accueilleront les internes filles et garçons, alors que l'internat Louise Weiss sera complètement rénové. Le Britannique sera alors mis en vente.
Image
Des élèves de l'Athénée de Spa plantent des pieds de vignes!

Des élèves de l'Athénée de Spa plantent des pieds de vignes!

Gros plan sur un projet pédagogique original, mis en place pour les élèves de la section hôtellerie de l'Athénée de Spa, à savoir la plantation et le suivi d'un vignoble. Ce matin, ils ont planté les pieds de vignes, il faudra donc attendre deux ans avant les premières vendanges.
Image
Des élèves de Petit-Rechain ont organisé le concert de Cédric Gervy

Des élèves de Petit-Rechain ont organisé le concert de Cédric Gervy

Le nouveau parcours  d’éducation culturelle et artistique (PECA) a plutôt donné une bonne idée à la professeure des 5 et 6ème de l’école primaire des Sacrés-Coeurs à Petit-Rechain. Avec ses élèves, elle a, en effet, organisé un concert grandeur nature au Spirit of 66 avec Cédric Gervy en vedette. De l’écriture, à l’organisation, les élèves ont dû tout préparer, dans le moindre détail.
Image
Limbourg: la vie de château, à l'internat...

Limbourg: la vie de château, à l'internat...

Le vie en internat, en 2024, c'est un encadrement humain et adapté, pour des enfants de 5 à 18 ans. Reportage à l'Internat autonome de Limbourg, qui accueille une cinquantaine d'enfants, nous y avons passé quelques moments de la fin de journée avec ces enfants.
Image
L'agronomie et ses multiples facettes

L'agronomie et ses multiples facettes

Se former via les hautes écoles d’enseignement supérieur tout en restant proches de chez vous, c’est possible. C'est ce que vous montrera le salon des métiers dès ce samedi. Dans l’arrondissement de Verviers, plusieurs cursus sont possibles comme celui en agronomie à la Haute Ecole de la Province de Liège de la Reid. Un choix qui ne s’offre pas uniquement aux futurs agriculteurs.
Image
Malmedy: comment bien voter pour la 1ère fois de sa vie?

Malmedy: comment bien voter pour la 1ère fois de sa vie?

Les élections du 9 juin approchent, et beaucoup de jeunes iront voter pour la 1ère fois de leur vie. Alors pour que leur vote soit valable et pour mieux comprendre pourquoi ils iront voter, Infor Jeunes organise des séances d'information pour les jeunes des écoles secondaires.
Image
Malmedy: à l'école le mercredi... après-midi

Malmedy: à l'école le mercredi... après-midi

Aller à l'école le mercredi après-midi, c'est l'expérience vécue par des élèves des écoles communales de Chôdes et du Centre à Malmedy aujourd'hui. Pour compenser le jour de congé supplémentaire accordé le lundi du Cwarmê.
Image
Tensions au sein de l'enseignement communal à Trois-Ponts : une solution a été trouvée!

Tensions au sein de l'enseignement communal à Trois-Ponts : une solution a été trouvée!

Rappelez-vous, cela avait fortement agité l’enseignement communal à Trois-Ponts. Au début du mois de février, des parents et des professeurs s’étaient opposés au retour - après une mise à pied de deux ans - de l’ancienne directrice, Madame Lejeune, à la tête des écoles communales.
Image
L'école de Charneux à l'heure des arts!

L'école de Charneux à l'heure des arts!

L’Ecole Libre de Charneux-Herve organise durant toute cette semaine des ateliers qui font la part belle aux arts. L'"Art en ciel" c'est le thème de cette semaine pas comme les autres qui vise au bien-être de tous les élèves.
Image
Trois-Ponts : après les tensions, l’apaisement à l’école communale?

Trois-Ponts : après les tensions, l’apaisement à l’école communale?

Se dirige-ton vers un apaisement à Trois-Ponts? Depuis le début de cette semaine, des tensions agitent l’enseignement communal. En cause, le retour de l’ancienne directrice. Un retour dont ne veulent pas les parents d’élèves. Mais aujourd’hui, un appel au calme a été lancé.
Image
Retour polémique de la directrice à Trois-Ponts : « Les enfants doivent être à l’école pour apprendre »

Retour polémique de la directrice à Trois-Ponts : « Les enfants doivent être à l’école pour apprendre »

La polémique suite au retour de l’ancienne directrice à l’école communale de Trois-Ponts se poursuit. Si les parents et les enseignants avaient décidé de manifester ce mardi, la situation était toute autre ce mercredi. Il avait été demandé aux parents de garder les enfants à la maison.
Image
Trois-Ponts : le retour de l'ancienne directrice crée la polémique

Trois-Ponts : le retour de l'ancienne directrice crée la polémique

La tension était palpable ce mardi matin devant la petite école communale de Trois-Ponts. Parents et professeurs étaient réunis pour protester contre le retour de l’ancienne directrice, mise à pied il y a deux ans.
Image

Les cours suspendus ce mercredi dans les écoles communales de Verviers