VEDIA

Pepinster: des travailleurs de chez Cisco nettoient la Vesdre et ses berges

 23 novembre 2021 16:15  |   Pepinster


Depuis les inondations, de nombreuses associations, entreprises et bénévoles s’activent pour nettoyer la Vesdre. 4 mois après la catastrophe, il reste encore énormément de déchets sur les berges et dans la rivière. Ce mardi, à Pepinster, des travailleurs de la société informatique Cisco étaient à pied d’oeuvre. 

Audrey Degrange

Le rendez-vous est donné Pont Lefin à Pepinster. L’air est frais mais qu’importe la bonne humeur rayonne. Car pour ces soixante travailleurs de chez Cisco, leader dans le secteur informatique, venir en aide aux associations pendant leur temps de travail, c’est une vraie philosophie d’entreprise. « D’habitude, on travaille avec des asbl sur une longue période, explique Hugues De Pra, Chief Technology Officer chez Cisco. Ici, les évènements de juillet nous ont vraiment marqué.Il y a différents aspects, humains, environnementaux et on s’est dit que c’était vraiment l’occasion d’important tout ensemble. »

Réparties par petits groupes, les équipes se lancent encadrées par l’organisation River Clean up. Active dans le nettoyage des rivières et fleuves en Europe et en Asie, elle s’est de suite mobilisée. « Aujourd’hui c’est la 49ème action avec plus de 5000 personnes qui sont déjà venues nous aider, révèle Wannes Vercauteren, Coordinateur pour River Clean Up Wallonie. On a nettoyé entre 15 et 20 kilomètres de la Vesdre, une petite partie de la Hoëgne et l’Ourthe aussi à Esneux. On essaye vraiment d’aider tous les villages qui sont touchés. »

Si le sentiment est à la progression, la tâche n’en reste pas moins énorme. C’est d’ailleurs la 3ème fois que l’asbl revient sur ce site. « Ici, il y avait un très grand bouchon contre les arbres de 4mètres de hauteur, poursuit Wannes Vercauteren. Les déchets sont immenses et donc on revient jusqu’à ce que ce soit fait. »

Et les sacs se remplissent plutôt vite, au grand étonnement de certains bénévoles. « De le voir sur place, c’est encore autre chose qu’à télé, témoigne Karima Draoui, Directrice de vente secteur privé – Cisco. C’est vraiment impressionnant. Je pensais que ce serait plus nettoyé que cela vu le nombre de bénévoles qui se sont mobilisés. Mais non, le chantier est encore très grand. »

 

A la fin de la journée, c’est près d’une tonne de déchets qui aura été ramassée et triée prouvant une nouvelle fois que la solidarité envers les sinistrés n’est pas un vain mot.

 

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte