VEDIA

Limbourg : leur exploitation et leur glacerie ravagées par l'eau

 01 septembre 2021 16:28  |   Limbourg


Dans le cadre de la foire agricole, on continue nos portraits d’agriculteurs du pays de Herve avec, cette fois une famille de Goé. Comme de nombreux agriculteurs de notre région, ils ont été fortement impactés par les inondations des 14 et 15 juillet. Les coulées de boue et les gravats ont ravagé leurs prairies. Voilà 7 ans, ils s’étaient diversifiés dans la fabrication de glace. Leur magasin et leur atelier ont aussi été dévastés.

Ils ont pu compter sur une généreuse solidarité pour débarrasser leurs prairies des débris et nettoyer leur  glacerie. Depuis le 15 juillet, la famille Schils ne compte plus ses heures : à nettoyer, à inventorier ou à constituer les états de pertes pour les assurances et le fonds des calamités. De nombreuses questions restent en suspens: Quand va-t-elle pouvoir démarrer la glacerie ? Combien vont-ils être remboursé pour les machines ? Quand le pré pourra-t-il être re-clôturé et accueillir à nouveau les vaches? 

"Ce qui me stresse le plus? Les papiers, explique Benoît Schils. De ne pas remplir les papiers à temps et dans les bonnes conditions".

Mais pas de quoi effrayer non plus ces Goétois ancrés et attachés à leur terre. Courageux et tenaces, ils espèrent bien re-proposer des gâteaux de glace pour les fêtes. (Aurélie Michel)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte