VEDIA

Welkenraedt : deuxième année consécutive sans Laetare

 16 mars 2021 15:00  |   Welkenraedt


La place de Welkenraedt, étrangement vide. Des voitures qui circulent, comme un jour normal. Seuls quelques ballons présents sur les tours de la place, dans quelques commerces et à l’entrée de la maison communale rappellent que ce w-e devait être celui du Laetare. Un triste spectacle qui malheureusement se répète pour la deuxième année consécutive.

"Ça nous fait vraiment mal au coeur parce que c’est déjà la deuxième fois que le Laetare est annulé. C’était notre rêve d’enfant de défiler dans les rues de notre commune, Welkenraedt", confie le Prince carnaval Dany 2 qui, malgré sa deuxième année en tant que Prince, n’aura pas eu la chance de parader.

"C’est un manque pour toute la commune, pour tous les habitants", rajoute Laurence Xhonneux, échevine du folklore de Welkenraedt. "Les éditions où il fait beau, où il y a un grand soleil, on a des fois jusqu’à 10 000 personnes, la place est noire de monde, c’est impressionnant, il y a une ambiance de feu... Mais voilà, c’est comme ça"

"C’est un bien pour un mal"

Ce cortège rassemblant des milliers de personnes contraste avec ces quelques pas de danse sur la table de la Maison communale. Mais la commune et le comité de carnaval ont quand même voulu rappeler l’esprit du carnaval.

"On a simplement voulu marquer le coup en décorant la maison communale et la place, mais voilà il n’y a plus beaucoup de ballons", rigole l’échevine.  

"On va dire que c’est un bien pour un mal dans ce cas-ci. Ça aurait été mieux si on avait pu faire la fête", commence André Vermeulen, vice-président du comité de carnaval Welkenraedt - Herbesthal. "Le carnaval, c’est quand même une grosse activité, ça fait partie du folklore local. Et c’est quand même l’avant-dernier cortège dans la région, où beaucoup de princes sont réunis"

Le Laetare, c’est sacré !

Cortège qui est d’habitude composé de pas moins d’une centaine de chars. Certains commerçants ont également décidé de décorer leur magasin.

"J’ai fait un message sur le groupe Whatsapp du comité des commerçants, et dans le centre, j’ai été les trouver pour qu’ils participent", explique Virginie Otten, présidente de l’association des commerçants de Welkenraedt. "Je pense qu’il y en a beaucoup qui ont joué le jeu. Déjà tout le comité plus les gens centraux qui n’étaient pas du tout contre. Parce qu’il faut dire que le Laetare à Welkenraedt, c’est sacré"

Une initiative qui met du baume au coeur, même si tous attendent un retour à la normale le plus rapidement possible. (Nicolas Lesecque)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte