VEDIA

Le projet de lotissement de la rue des Champs dans les mains du futur Collège

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 18 septembre 2020 14:27  |   Verviers


Les riverains restent sans voix. Ce n’est que lundi après une visite d’une personne de la Ville de Verviers sur les lieux qu’ils ont appris que le dossier épineux de lotissement de la rue des champs était au programme du Collège communal ce jeudi. Une situation qui les fâche d’autant qu’ils ne sont toujours pas d’accord sur la nature du projet. " Cela fait plus de 9 mois que nous n’avons plus de nouvelle de personne, malgré nos demandes. La preuve, pour nous, que c’est purement et simplement un passage en force de la part du Collège", lance Noel Legrand, membre du comité de quartier Stembert-haut.

Pour Freddy Breuwer, échevin de l’Urbanisme, les concertations ont déjà été nombreuses. " Il y a d’abord eu l’enquête publique. Ils ont pu examiner les résultats de l’étude d’incidence qui a été présentée lors d’une réunion de concertation que j’ai voulu organiser. Il y a même eu une intervention au conseil communal à laquelle nous avons répondu favorablement. Ces riverains ont également intenté un recours. C’est leur droit le plus strict, le Ministre Willy Borsus a donné raison à la ville donc on ne peut pas dire qu’il n’y  a pas eu de concertation, ni d’échange de vues dans ce dossier". 

Ce jeudi, au Collège communal, afin de laisser la nouvelle majorité s’exprimer, personne ne s’est finalement accordé sur le projet immobilier de 52 logements que le promoteur ne transformera pas. Le dossier est donc reporté. Mais là non plus, cela ne convient pas aux riverains qui s’estiment complètement oubliés.

" On se pose la question de savoir si les nouveaux élus auront le temps de prendre position dans ce dossier et de le connaitre comme il se doit avant de prendre une décision", explique Noel Legrand. Freddy Breuwer, lui, répond : " si je ne me trompe, sur les 9 membres du collège, 7 sont déjà en place actuellement. Et je pense vraiment qu’en quelques jours et quelques heures, les deux nouveaux élus pourront prendre connaissance du dossier. Je les inviterai aussi à me faire confiance après les nombreuses heures de travail que représente ce dossier ".

Si ce n’est la semaine prochaine, ce sera la semaine d’après, Freddy Breuwer le confirme, le dossier reviendra rapidement sur la table. Les riverains espèrent malgré tout pouvoir retrouver un certain dialogue avec la ville. Et si ce n’est pas le cas. Un rendez-vous avec un avocat a d’ores et déjà été pris. (M.B)

 

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte