VEDIA

L'adhérence sur l'E42 rendue meilleure grâce au micro-rabotage ?

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 04 fevrier 2020 17:15  |   Dison


Les routes ne sont pas lisses. C’est justement ça qui permet à nos pneus de bien accrocher à la surface. Mais au fil du passage des voitures, ces irrégularités sont de plus en plus petites. C’est ce qu’on appelle l’érosion. Un phénomène qui pose actuellement problème dans les deux sens de l’E42 entre Battice et Verviers.

En attendant que cette portion de l’E42 soit refaite, la circulation est limitée à 80km/h. Le problème, c’est que les usagers ont tendance à garder l’habitude de circuler à 100km/h. Chargée des grands aménagements routiers, la Sofico teste donc différents procédés pour que la route récupère ses irrégularités.

La projection d’eau à haute pression, qui avait été effectuée en janvier, était un procédé doux. Ces tests n’avaient pas été concluants. Ce mardi, la Sofico testait le micro-rabotage. Une technique qui gratte la route avec un engin prévu à cet effet pour créer des irrégularités. S’il s’avère efficace, la Sofico planifiera la suite des opérations avec ce même procédé. La limite de vitesse pourrait alors revenir à la normale.

Cette solution est à court terme, la route devra de toute façon être totalement refaite lorsque le budget sera débloqué. La Sofico ne sait pas encore quand ces travaux pourront avoir lieu. (PJ)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte