VEDIA

Le RFC Malmundaria est passé au full LED

 02 decembre 2022 12:01  |   Malmedy


Et la lumière fut, une expression qui prend tout son sens ici, avec un tout nouvel éclairage autour des terrains, le terrain A, le synthétique, mais aussi les demi-terrains à l’arrière du Stade Lechat du RFC Malmundaria.

« Ici c’est une installation avec deux projecteurs de 1.550 W par poteau, ce qui fait une installation de 12.000 W pour un terrain pour la compétition. On dépasse les 120 Lux, ce qui est au-dessus des 80 Lux exigés pour disputer des rencontres officielles », détaille Alexandre Dauvister, fondateur de WIN4LED Group, société qui œuvre dans les installations au LED, infrastructures sportives en grande partie, mais aussi industrielles par exemple. Pour le RFC Malmundaria, ce passage au full LED, ou en tout cas un nouvel éclairage pour le terrain synthétique, était une nécessité technique, le terrain et son éclairage n’étants plus conformes pour accueillir des rencontres en soirée. « C’est une demande des joueurs et des spectateurs de pouvoir rejouer, les deux équipes A et B, en même temps, en soirée, le samedi soir notamment. C’est aussi une question d’économie si on peut dire, de faire jouer les deux équipes en même temps, c’est plus facile en termes de personnel et de gestion du site », signale Philippe Schumacher, le président du RFC Malmundaria. « Il y a bien sûr aussi l’objectif de faire des économies financières, en plus d’avoir pu équiper les demi-terrains notamment celui à l’arrière du terrain A, pour nous permettre d’accueillir tous nos jeunes dans de bonnes conditions. » Il y a quand même une vingtaine d’équipes de jeunes au RFC Malmundaria, et donc des entraînements qui s’enchaînent tous les soirs.

Et justement, pour les économies, on est en plein dedans, avec cette installation LED, puisque jusqu’ici le club malmédien avait des factures d’énergie entre 3 et 4.000 € par mois, dont près de la moitié pour l’éclairage. « On peut régler l’intensité des spots, passer à 60 Lux pour les entraînements par exemple, et donc pas besoin d’être en pleine puissance, et là l’économie est encore plus flagrante. Au niveau du retour sur investissement, ici, on est en-dessous des 4 ans », poursuit Alexandre Dauvister. On notera que plusieurs grosses installations ont bénéficié des soins et de l’expertise de WIN4LED ces derniers temps, comme le terrains de foot de Battice et de Bellevaux, mais aussi des terrains de sports indoor, le tennis de Malmedy par exemple. WIN4LED poursuit son expansion au travers de gros chantiers, dans les clubs de sports, en intérieur et extérieur, dans une niche de pointe en plein développement. Et vient d’ouvrir un siège en région liégeoise pour faire face justement à la demande croissante. Tout en étant sponsor principal de la 1ère provinciale de foot. (O.T.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte