VEDIA

Stavelot : ils confectionnent les vessies de porcs des Blancs Moussis

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 28 mars 2019 17:18  |   Stavelot

Quand on parle du Laetare de Stavelot, on pense aux Blancs Moussis, mais ce n’est pas la seule tradition de la région, car au delà de ces étranges personnages, ils ont un accessoire peu commun : des Vessies de porcs gonflées comme des ballons. Pour préparer toutes ces vessies, ce sont Nicolas, Joffrey, Simon, Sébastien et Pierre, cinq Blancs Moussis, qui s’attellent à la tâche. « Les vessies de porcs viennent d’un abattoir de la région, on les commande un mois à l’avance et on les reçoit chaque semaine. On est livré pour un certaine quantité et puis on les nettoie car elles arrivent remplies d’urine. Il faut vider l’urine, après il y a le gras autour qu’il faut nettoyer correctement », explique Nicolas Lievens, Blanc Moussi de « La Clique à la cool ».

« Cette année on en a fait 1200 pour plus ou moins 1000 commandes, comme il y en a quelques unes qui se dégonflent ou qui s’abîment et bien on fait une réserve », ajoute Simon Meys, Blanc Moussi de « La Clique à la cool ».

Un tradition familiale

Pour certains cette tâche n’est pas une nouveauté, c’est même une tradition familiale. « C’est mon papa qui, au début, en faisait beaucoup et par la suite on s’y est intéressé. Vu q’on est une bande d’amis on s’est dit pourquoi pas reprendre l’affaire familiale », explique Joffrey Helman, Blanc Moussi de « La Clique à la cool ».

Un accessoire indispensable

Après tout ce temps passé à préparer les vessies de porcs pour le Laetare de ce dimanche, les Blancs Moussis pourront, ainsi, profiter de leur accessoire, purement objet de taquineries. « Le rôle du Blanc Moussi c’est de taquiner, faire participer les gens et donc les vessies sont intervenue et c’est devenu l’élément clé du Blanc Moussi » déclare Joffrey Helman, Blanc Moussi de « La Clique à la cool ».

Au carnaval mais pas que...

Certaines années, les Blancs Moussis sont également invités dans d’autres cortège. Que ce soit en France, en Suisse ou en Espagne, ils ne partent pas sans leurs vessies, outils indispensables du Personnage. (L.H)

▶︎ En 1952 déjà, les vessies de porcs étaient l’une des "armes" des Blancs Moussis pour taquiner le public. La preuve ⤵︎








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte