VEDIA

A Dolhain, un nouveau prince est appelé à régner: c'est Vincent Ier!

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 10 fevrier 2019 17:00  |   Limbourg

Qui sera le prochain prince carnaval de Dolhain ? C’est la question qui était sur toutes les lèvres, samedi soir, dans la salle du Kursaal, lors de la soirée d’intronisation du prince 2019. Les 28 sociétés dolhaintoises sont au rendez-vous et chacun a sa petite idée sur la question.

Le prince est mort, vive le prince ! La tradition veut que ce soit au prince sortant à dévoiler le nom de son successeur à la salle et, pour faire durer le suspens, à procéder par indices successifs jusqu’il n’y ait plus de doute sur l’identité du nouveau prince. Ce compte à rebours sonne le glas de la fin du règne de Pierre Ier qui vit les dernières minutes de son rêve.

A Dolhain, même si le carnaval trouve ses racines dans la tradition rhénane, le prince ne pose pas sa candidature mais il est proposé et choisi par vote par le Comité des XIV , organisateur du carnaval. Comme pour ses prédécesseurs, quand en novembre dernier, Vincent Ier, a appris qu’il était l’heureux élu, ce fut la surprise. 

C’est aussi quelques minutes avant de monter sur scène que les deux pages, Noélyse et Léa ont découvert l’identité du nouveau prince carnaval.

Si les deux pages appartiennent à la société des Morlochs, Vincent Ier est entré dans la société des requins il y a trente ans. Il est le premier prince des Requins depuis dix ans, dire si ses membres se réjouissent de ce choix ! Ecrite par Blaouw, ex-prince et membre du comité des XIV, la chanson de ce 62e prince lance les festivités carnavalesques 2019.

Passionné de voyages, président de l’USC de Limbourg et conseiller communal et CPAS depuis décembre dernier, danseur hors pair, le nouveau prince, qui exerce le métier d’éducateur spécialisé, a donc pour mission de mettre le feu au carnaval dolhaintois. La fête ne fait que commencer et elle n’est pas prête de finir !

(B. Lousberg)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte