VEDIA

A Ovifat, le cimetière se réconcilie avec la nature

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 30 octobre 2019 15:52  |   Waimes

 

C’est à Waimes que, dans notre arrondissement, les premiers cimetières ont été récompensés par le label « cimetière nature » de la Région wallonne. A Ovifat, l’un des six cimetières de l’entité, voilà déjà quatre ans que la biodiversité a droit de cité dans les allées et entre les tombes, et que le lieu accueille flore et faune locales.

Afin d’obtenir ce label, les communes candidates s’engagent à modifier la gestion de leurs cimetières pour favoriser le développement de la nature. La démarche est progressive et continue. Trois paliers de labellisation sont à franchir en choisissant des objectifs qui vont du développement de la végétalisation à l’installation d’espaces de recueillement naturels ou encore à une meilleure gestion de l’eau et des déchets.

Cette gestion plus écologique des cimetières ne fait pas l’unanimité au premier regard. A Waimes comme ailleurs, il a fallu vaincre les réticences des uns et des autres. .

Aujourd’hui, sur les 2500 cimetières en Région wallonne, 165 seulement sont labellisés « Cimetière nature ». Dans notre arrondissement, seules six communes ont été séduites par ce label : Waimes, Plombières, Welkenraedt, Baelen, Stoumont et Lierneux. 

Et pourtant, en invitant la nature à prendre place dans les cimetières, les communes participent à la densification du maillage vert global, au développement du potentiel d’accueil de la vie sauvage, à la prise en compte de la biodiversité au coeur même de l’activité humaine,  à la préservation de la santé des citoyens et au respect de l’environnement. 

 

 

(B. Lousberg)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte