VEDIA

Projet de Mangombroux: les riverains au Conseil d'Etat, le MR fustige la majorité

 18 mai 2018 16:45  |   Verviers

Ce vendredi, le Collège communal de Verviers a rendu un avis favorable à propos du projet immobilier qui s’implanterait sur le site de l’ancienne piscine de Mangombroux. Une décision qui a rapidement suscité des réactions. A commencer par celle du Comité de Quartier de Mangombroux, opposé au projet, qui annonce que le combat continuera devant le Conseil d’Etat. 

"Je viens d’apprendre que le Collège Communal, au mépris des riverains et
des Vervietois, a accepté le projet de l’ex-piscine de Mangombroux. Plusieurs membres du Collège nous avaient, oralement, soutenu dans notre opposition ("On est d’accord avec vous, cela ne peut être accepté"). Nous constatons que le Collège ne tient pas compte des remarques faites par les citoyens de Mangombroux. Suite à l’assemblée générale du 25 avril dernier, le Comité, à l’aval de riverains et sympathisants contre le projet, continue le combat via le Conseil d’Etat.", a précisé Didier Lemaire, au nom du Comité de Quartier de Mangombroux.

Le MR déplore la décision de la majorité

Du côté politique, le MR n’a pas tardé à réagir, par la voie du Conseiller communal Freddy Breuwer. "À maintes reprises, depuis septembre 2017, le MR à dénoncé la mauvaise gestion du dossier, à l’instigation de l’échevin de l’urbanisme, par la majorité cdH PS.". Le MR qui poursuit en fustigeant l’attitude de la majorité dans ce dossier au niveau de la concertation avec les riverains et le respect des règles urbanistiques communales.

"C’est un gâchis de plus dans la gestion de la ville, résultant de l’entêtement d’un membre du Collège.", termine Freddy Breuwer en pointant clairement du doigt l’Echevin de l’Urbanisme Benoît Pitance.