VEDIA

Football, P4F : Minerois remporte le match pour le titre face à Chênée et est sacré champion (4-1)

 13 mai 2022 00:31  |   Thimister-Clermont


30 matchs de championnat n’auront pas suffit à départager les deux antagonistes du soir. Minerois B, en rouge, joue donc une ultime rencontre contre Chênée, en bleu, sur le terrain neutre de Melen pour décider qui sera sacré champion de P4F. Hasard du calendrier, les deux équipes se sont affrontées dimanche dernier en clôture du championnat, mais aucune n’avait su prendre le dessus sur l’autre.

En tout début de partie, Chênée se procure la première opportunité du match sur coup-franc mais Nicolas Bracher intervient bien. Un arrêt déjà décisif puisqu’à peine deux minutes plus tard, Leta Mololi s’en va lober Brian Plenevaux et donne l’avance aux rouges et blancs. 

Chênée tente de réagir, notamment sur un coup-franc de son capitaine Quentin Boz, mais son tir manque de puissance pour inquiéter le gardien. Minerois a ensuite l’opportunité de doubler la mise sur coup-franc mais Cyril Ernst ne cadre pas. Qu’à cela ne tienne, c’est chose faite quelques instants plus tard suite à un cafouillage dans la défense chênéenne. 2-0, Minerois est bien parti pour être sacré, mais Chênée reste dangereux, notamment sur phase arrêtée.

Peu après la demi-heure de jeu, Alexandre Heudt dribble son opposant puis s’écroule dans la surface. Pénalty ? Pas pour Monsieur l’arbitre, qui voit plutôt une simulation du joueur de Minerois.

En fin de première mi-temps, Chênée enchaine les occasions de réduire la marque, mais l’efficacité n’est pas au rendez-vous. Damien Massart voit d’abord son coup-franc être repoussé par Bracher. Et sur le corner qui suit, Quentin Boz ne parvient pas à cadrer sa tête. Puis c’est au tour de Kevin Salentiny de galvauder une superbe occasion à cause d’un mauvais contrôle. On en reste donc sur ce score de 2-0 en faveur de Minerois à la mi-temps. 

Après un début de 2e mi-temps pauvre en occasions, Muhammad Mahamud est au bon endroit pour tromper Plenevaux et mettre son équipe sur du velours. 3-0, on voit mal comment le match pourrait encore tourner. Surtout que les Rouges et Blancs continuent de se montrer très dangereux, notamment sur un centre millimétré de Mahamud. Mais Mololi gaspille l’offrande. 

En fin de rencontre, Chênée trouve enfin le fond des filets grâce à Johan Jurdan. Mais il est trop tard pour renverser la situation. Surtout que Minerois, non rassasié, plante un 4e but sur une très belle reprise de Mohamed Anounou. 4-1, ça sera le score final de cette rencontre. Minerois est finalement sacré champion de P4F, pour leur plus grand bonheur et celui de leurs supporters venus en nombre. (Nicolas Lesecque)

  








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte