VEDIA

Les Galeries Voos devront être détruites pour fin février au plus tard !

 03 janvier 2023 13:55  |   Verviers


Des Galeries Voos touchées par un incendie début octobre 2022, il ne reste plus aujourd’hui qu’un champ de ruine. Un nouveau chancre que la ville de Verviers n’a pas l’intention de laisser en l’état très longtemps en sommant le propriétaire des lieux, la société City Mall, de raser ce bâtiment abandonné depuis plusieurs années. Sauf que trois mois après le sinistre, rien n’a bougé. "Nous avions demandé le permis de démolition pour fin novembre et il n’y en a pas eu. Des auditions ont été organisées dans la mesure où cette exigence n’était pas rencontrée. Sans parler des interventions qui devaient être faites dans le bâtiment avant la fin de l’année et qui n’ont pas été faites", note Alexandre Loffet, Bourgmestre de Verviers f.f.

Puisque rien ne semble bouger assez vite aux yeux de la Ville de Verviers, un nouveau courrier a été envoyé à City Mall lui rappelant les risques de stabilité qui touchent toutes les parties du bâtiment touchées par l’incendie. Et il y a urgence ! "Il y a une multitude de problèmes dans l’ensemble. C’est-à-dire tout ce qui a été touché dans l’incendie, en ce compris les bâtiments de la rue du Brou, l’ancienne galerie, la moitié de l’ancienne station-service et de l’ancien restaurant. Soit ils déposent des permis avant le 16 janvier, soit nous prendrons des arrêtés pour les obliger à démolir immédiatement les bâtiments afin que tout soit démoli fin février. S’ils ne s’exécutent pas et qu’on considère qu’il y a quand même un risque pour la sécurité civile, nous le referons nous-mêmes en leur refacturant. Mais nous n’en sommes pas du tout là", explique Alexandre Loffet.

L’incendie des Galeries Voos du 7 octobre était volontaire. Il avait conduit à l’arrestation de quatre mineurs d’âge. (Manu Yvens)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte