VEDIA

Un 1er village de l'emploi à Limbourg

 20 janvier 2023 15:00  |   Limbourg


La crise n’a épargné personne. Après le covid, les inondations, la crise énergétique, beaucoup vivent des situations difficiles. C’est notamment pour cela que Limbourg a décidé de lancer son premier village de l’emploi, de la formation et de l’orientation. L’objectif est de donner l’occasion aux  280 demandeurs d’emploi de la commune et aux autres de bâtir ou rebâtir un projet de vie.  « Je pense qu’il faut pouvoir donner des signaux et des perspectives positives à la population et se dire: « Vous pouvez trouver un emploi, vous réorienter et poursuivre votre vie de façon positive » », affirme Valérie Dejardin, le bourgmestre de Limbourg. 

Et dans la région, le potentiel pour trouver de l’emploi est énorme avec notamment le zoning des Plenesses non loin de là ou encore des entreprises comme Corman,… Mais il n’est pas toujours simple de recueillir la bonne information. Grâce au village, le contact sera direct. «  Il y a beaucoup de canaux de communication et souvent on reste dans un secteur alors qu’il y a peut-être quelque chose d’autre à trouver ailleurs. C’est difficile de trouver la bonne info. Le but c’est de donner toutes les clés aux personnes qui vont venir, demandeurs d’emploi ou non, afin de faire un choix important », ajoute encore la Bourgmestre.

La commune, le Forem, le plan de cohésion social et le CPAS ont voulu aussi et surtout porter un regard sur les jeunes dès 15 ans. Eux qui construisent leur avenir ont parfois difficile de trouver leur voie. À cause de la crise, certains doivent même travailler s’ils veulent étudier. « Il y a des moyens financiers que les parents n’ont plus. Certains jeunes se retrouvent alors bloqués, faute de moyens financiers. Nous pouvons les aider avec le CPAS mais nous pouvons aussi leur permettre de trouver une solution pour être plus indépendants et socialement plus ouverts, c’est le but aussi du village de l’emploi », explique Jeannine Hercot, la présidente du CPAS

45 exposants seront de la partie au sein du centre sportif de Dolhain. Parmi eux, 5 écoles de promotion sociale, 7 agences intérims, 15 entreprises locales ou supralocales, la police , les pompiers, la défense et de nombreux autres opérateurs publics. (M.B)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte