VEDIA

Des bougies pour réchauffer les vignes du Pays de Herve

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 14 avril 2020 18:14  |   Plombières


Quelques gelées ont été observées dans l’arrondissement ce lundi 13 avril. Pour la coopérative du vin du Pays de Herve, c’était une très mauvaise nouvelle. En effet, les bourgeons des vignes viennent de sortir. Il fallait donc à tout prix éviter qu’ils gèlent pour sauver la première récolte de la coopérative. C’est donc à la chaleur des bougies que les vignes ont passé la nuit.

Il existe beaucoup de techniques pour éviter que les bourgeons fraichement éclos ne gèlent. Celle qui a été choisie par Michel Schoonbroodt et ses coopérateurs, c’est la bougie. Mais cette technique, bien qu’esthétique, a ses inconvénients: prix des bougies ou encore de la logistique de transport que cela demande.

Michel s’intéresse donc à la technique du brassage pour la remplacer peut-être l’année prochaine. Pour cela, il faut disposer d’énormes ventilateurs entre les pieds de vignes. La coopérative, qui a vu le jour en 2017, teste encore les techniques qui peuvent le mieux convenir aux exploitations.

Les jeunes bourgeons ont survécu grâce aux bougies. Mais surtout, grâce à la réactivité de Michel et ses coopérateurs. Ils ont reçu beaucoup d’aides de la part des riverains, heureux de venir se dégourdir les jambes pendant le confinement.

Ce mardi soir encore, les 3 parcelles qui doivent être protégées s’illumineront littéralement de 1000 feux.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte