VEDIA

Catastrophe évitée de peu à l'entreprise Corman à Goé

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 23 janvier 2020 13:00  |   Limbourg


Lorsque les pompiers arrivent très rapidement sur les lieux de l’incendie peu avant 8 heures ce matin, les flammes dépassent de 15 mètres la toiture de ce bâtiment de l’entreprise Corman ! 45 hommes du feu des zones 4 et 6 sont appelés sur les lieux et attaquent le feu par l’intérieur et l’extérieur avec d’importants moyens ! " On a envoyé 3 autopompes, 1 engin aérien, 2 citernes, 1 Poste de Commandement MONO et 3 officiers. Nous avons demandé des renforts à la Zone de secours 6 qui est arrivée avec 2 engins aériens et des moyens mousse complémentaires", explique Frédéric Vaessen, Major chez les pompiers de la Zone de Secours 4 Vesdre, Hoëgne & Plateau.

Origine accidentelle

Pour une raison encore inconnue, le feu a pris naissance dans une partie de l’entreprise où les matières grasses sont séparées. Le risque d’explosion était important. "Avec la présence de différents produits, oui, le risque était là mais il a été maîtrisé", insiste Frédéric Vaessen.

L’entreprise Corman, spécialisée dans la fabrication du beurre, emploie 420 personnes. Ce matin, 200 ouvriers et employés ont été évacués et mis en sécurité. Fort heureusement, il n’y a pas eu de blessé. Une personne a quand même été conduite à l’hôpital en état de choc. Directement, une cellule de crise a été mise en place et a porté ses fruits." On a des exercices d egestion de crise et on est préoaré à des situations de ce type. Le personnel a été évacué et rassemblé dans un point défini dans notre rapport de sécurité. Nous avons mis le personnel à l’écart dans une salle ouverte par la commune de Limbourg ainsi que dans la villa partie haute de l’entreprise", explique de son côté Luc Hendrick, Directeur qualité – Corman.

Cellule de crise à la commune

Devant l’ampleur du sinistre, les autorités communales de Limbourg ont elles aussi pris les mesures nécessaires. Les écoles de Goé par exemple ont fait rentrer les enfants dans les classes directement. "Grâce à une bonne coordination entre l’entreprise Corman et les services de secours, le pire a été évité. Je tiens à souligner l’efficacité du plan d’urgence de la société Corman  et celle des services de secours", se réjouit Valérie Dejardin, Bourgmestre de Limbourg.

Vers 10 heures, l’incendie était totalement maîtrisé. Les dégâts sont très importants mais n’empêcheront pas l’entreprise de tourner. (MY)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte