VEDIA

Le cachemire est lavé en Afghanistan par des Verviétois

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 02 juillet 2019 16:09  |   Verviers

C’est à Verviers que se trouve la seule usine de lavage et de désinfection de laine d’Europe continentale. Traitex est aussi des dernières usines actives dans le textile dans la cité lainière. Elle est donc unique en son genre. Mais la raison qui a poussé lundi le futur ambassadeur afghan, Nazifullah Salarzaï, à la visiter est tout autre : c’est son usine soeur en Afghanistan.

Depuis 2014, une usine Traitex a en effet été installée à Herat, près de la frontière avec l’Iran avec l’aide de l’Agence américaine pour le développement international (USAid). Dans cette entreprise, des dizaines de travailleurs afghans lavent et traitent le cachemire, le fin duvet de chèvre.

Traitex bénéficie d’une longue expérience en la matière. Avant que la Chine ne s’empare de toute la production brute afghane, le cachemire était acheminé à Verviers pour être lavé. Aujourd’hui, les principales entreprises textiles ayant été transférées d’Angleterre en Asie, Verviers ne se trouve plus sur la route du cachemire. Ecologiquement et économiquement parlant, il est aussi impensable aujourd’hui de rapatrier à Verviers du cachemire lesté de toutes ses impuretés, représentant tout de même 20 à 30% du poids total. (Au.M.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte