VEDIA

Des actes ignobles sur une vache à Walk !

DR - Vedia - Prétexte
 05 juin 2020 11:43  |   Waimes


C’est une histoire totalement abjecte qui s’est déroulée à Walk sur la commune de Waimes. Une vache, pleine de 7 mois, a été retrouvée en début de semaine avec un pieu d’un mètre de long et 4 cm de large enfoncé dans son anus ! Le bois a transpercé la panse et ressortait par le flanc de la pauvre bête qui a été la proie d’un ou plusieurs très mauvais "plaisantin(s)". Des actes ignobles et totalement insensés qui pourraient coûter cher à son ou ses auteurs. Gravement blessée, la vache a dû être conduite à l’abattoir par son propriétaire qui possède une exploitation dans un village voisin.

Des faits qui ulcèrent le bourgmestre de Waimes, Daniel Stoffels, également en charge du bien-être animal. « C’est de la folie, c’est effrayant. Je n’ai jamais vu de telles choses, ça fait peur. Que passe-t-il dans la tête des personnes pour commettre de tels actes ? », rage le bourgmestre waimerais. « C’est vraiment de la méchanceté gratuite, affreuse, et commise sans doute par un adulte quand on imagine la force qu’il a fallu pour faire ça », poursuit, dépité, Daniel Stoffels.

Ce qui inquiète encore plus c’est la simultanéité de faits récents sur le village de Walk; la vache martyrisée a été trouvée en début de semaine, quelques heures seulement avant l’incendie qui a totalement ravagé le hangar d’un autre agriculteur mardi peu après midi. Plusieurs bêtes avaient péri dans ce sinistre.

Une personne malveillante s’en prenant aux agriculteurs roderait-elle à Walk ? « Rien ne permet de le dire actuellement, mais c’est vrai que ces deux faits graves en quelques heures, c’est interpellant », concède Daniel Stoffels.

Une plainte a été déposée par l’agriculteur waimerais qui a perdu sa vache martyrisée et une enquête a été ouverte par la zone de police Stavelot-Malmedy, mais il n’y aurait pas de suspect identifié actuellement. O.T.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte